Chargement...

Gros plan sur la classe de français

Motifs et variations

de Mariella Rispail (Éditeur de volume) Christophe Ronveaux (Éditeur de volume)
©2010 Collections X, 258 Pages
Série: Exploration, Volume 147

Résumé

Que se passe-t-il entre le moment où un enseignant prépare son enseignement et le moment où il sort de sa classe ? Quels évènements sont venus renforcer ses convictions de départ, ou transformer ses prévisions ? Cet ouvrage tente de lever le voile sur quelques situations d’enseignement de langue française, dans quelques pays francophones et dans un pays non francophone, pour les décrire dans leur dynamique et leur identité propres. C’est dans cette description microscopique d’évènements didactiques, dans cette mise en lien du contexte social avec les réalités de la classe, que peut se prendre, paradoxalement, toute la distance nécessaire pour rendre une expérience unique transférable et donc utile à tous.
C’est du moins l’ambition des auteurs de ce livre, qui doit son origine à la rencontre de didacticiens d’horizons divers venant de la Belgique, de la Suisse, de la France et du Viêt-Nam, tous ayant pour toile de fond, la formation des enseignants.

Résumé des informations

Pages
X, 258
Année
2010
ISBN (PDF)
9783035200027
ISBN (Broché)
9783034300902
DOI
10.3726/978-3-0352-0002-7
Langue
Français
Date de parution
2010 (Octobre)
Mots clés
Formation des enseignants Enseignement de la langue et des langues étrangères, de la littérature Lerntechniken
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2010. X, 258 p., nombr. tabl. et graph.

Notes biographiques

Mariella Rispail (Éditeur de volume) Christophe Ronveaux (Éditeur de volume)

Les responsables de la publication : Marielle Rispail est professeure des Universités, en Didactique des Langues et des Cultures, à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne. Elle travaille à mettre en lien les pratiques sociales langagières et les pratiques orales de classe, et s’intéresse particulièrement aux situations de plurilinguismes, donc de contacts des langues et des cultures. Christophe Ronveaux est chargé d’enseignement à la Faculté des sciences de l’éducation à l’Université de Genève. Il y enseigne la didactique du français et des littératures. Il s’intéresse aux transformations des objets d’enseignement. Avec le GRAFE, il participe à des recherches sur les pratiques enseignantes de la discipline.

Précédent

Titre: Gros plan sur la classe de français