Show Less
Restricted access

Évaluation partenariale des politiques publiques d’éducation

L’expérience d’un dispositif d’évaluation du fonctionnement de l’enseignement primaire

Series:

Jean-Marc Huguenin and Georges Solaux

Dans cet ouvrage, la méthode de l’évaluation partenariale est développée et appliquée à des cas concrets de politiques publiques d’éducation. Selon cette méthode, les parties prenantes aux politiques d’éducation sont associées aux principales étapes de l’évaluation. Cela permet aux partenaires sociaux d’influer sur le processus, de s’en approprier les résultats et d’en faciliter leur mise en œuvre.

L’ouvrage expose tout d’abord trois cas concrets d’évaluations partenariales dont les étapes d’analyse sont détaillées. Les perceptions et les réactions des parties prenantes y sont notamment relatées. Les évaluations sont ainsi décrites et vécues de l’intérieur. L’ouvrage effectue ensuite un retour critique en présentant les obstacles à l’évaluation partenariale (et les manières de les lever) ainsi que les conditions préalables à une évaluation efficace.

Show Summary Details
Restricted access

La satisfaction des parents, des enseignants et des directeurs

Extract



Problématique

La réalisation d’une enquête de satisfaction portant sur le nouveau fonctionnement de l’enseignement primaire résulte d’une demande préalable de l’un des partenaires sociaux, le syndicat des enseignants, lors de la fondation de l’Observatoire en 2008. Cette enquête s’inscrit en outre dans la continuité de deux enquêtes antérieures, réalisées auprès des enseignants, et qui font référence auprès des partenaires sociaux :

• L’enquête « Santé », réalisée en 2002, visait à évaluer les relations entre les conditions de travail et la santé du personnel de l’enseignement primaire11.

• L’enquête « Situation professionnelle », réalisée également en 2002, faisait suite au dépôt de la motion n° 1192 au Grand Conseil du canton de Genève12. Cette motion invitait le Conseil d’État à procéder à une analyse de l’état des relations entre les élèves et les enseignants.←31 | 32→

À ces deux enquêtes vient s’ajouter une enquête d’opinion auprès des enseignants réalisée par le syndicat des enseignants (SPG) trois mois après la mise en œuvre du nouveau fonctionnement de l’enseignement primaire, soit en novembre 2008 (SPG, 2008). Les résultats de cette enquête sont critiques envers le nouveau fonctionnement. Ainsi,

la rentrée a été vécue comme catastrophique. La mise en place du nouveau fonctionnement est perçue comme précipitée, peu réfléchie, pas...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.