Show Less
Restricted access

Intervention éducative et médiation(s)

Contextes insulaires, cultures diverses, explorations plurielles

Series:

Edited By Nathalie Wallian

En éducation et en formation, la dialectique entre enseignement et apprentissage implique une rencontre entre des acteurs aux univers symboliques et aux mondes culturels hétérogènes. Les transformations, fruits de ces interactions, reposent sur une (re)médiation active des savoirs, mais elles questionnent également le poids des contingences et des contextes, qu'ils soient locaux et/ou périphériques, sociaux et/ou historiques, culturels et/ou structurels, discursifs et/ou incarnés. Ces contextes influencent tant la dynamique de construction et de transformation des divers acteurs que les dispositifs et les systèmes avec lesquels ils interagissent. Derrière des rapports universels au savoir se glissent des pratiques intimes et contingentielles dans l’acte d'apprendre : de la qualité de la rencontre dépendront les modalités d’appropriation du savoir par l’apprenant. En prenant la médiation pour ce qu'elle est, irrégulière et discontinue, contingente et aléatoire, éphémère et historiquement ancrée, l'explorateur didacticien ou chercheur, pourra tracer des pistes exploratoires inédites d'un «être avec», qui redéfinissent l'altérité comme une opportunité pour (se) comprendre et (se) transformer.

Show Summary Details
Restricted access

Préambule. Intervention éducative entre contextes, cultures et (re)médiations

Extract



En éducation et en formation, la dialectique entre enseignement et apprentissage implique une rencontre entre des acteurs aux univers symboliques et aux mondes culturels hétérogènes. Les transformations, fruits de ces interactions, reposent sur une (re)médiation active des savoirs, mais elles questionnent également le poids des contingences et des contextes, qu’ils soient locaux et/ou périphériques, sociaux et/ou historiques, culturels et/ou structurels, discursifs et/ou incarnés. Ces contextes influencent tant la dynamique de construction et de transformation des divers acteurs que les dispositifs et les systèmes avec lesquels ils interagissent. Derrière des rapports universels au savoir se glissent des pratiques intimes et contingentielles dans l’acte d’apprendre : de la qualité de la rencontre dépendront les modalités d’appropriation du savoir par l’apprenant. En prenant la médiation pour ce qu’elle est, irrégulière et discontinue, contingente et aléatoire, éphémère et historiquement ancrée, l’explorateur didacticien ou chercheur, pourra tracer des pistes exploratoires inédites d’un « être avec », qui redéfinissent l’altérité comme une opportunité pour (se) comprendre et (se) transformer.

La dynamique des rencontres, singulière mais marquante, est alors déterminante ; en mettant en contact des espaces transitionnels pour les nouer avec ceux d’autrui, le processus de médiation genère transformation (changement d’état), transfiguration (changement d’identité) et transportation (au sens de désambiguisation par déplacement du point de vue partagé). La mise en dialogue éducatif entre mondes de réf...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.