Show Less

Etre bilingue

4 e édition ajoutée d’une postface

Series:

Georges Lüdi and Bernard Py

Le bi-/plurilinguisme est à la fois une composante et une manifestation de la diversification culturelle dans un monde « globalisé ». Il est aussi devenu un objectif largement reconnu de l’éducation. En tant que phénomène langagier, il bénéficie de la richesse des moyens d’investigation de la linguistique actuelle. En 2002, une révision approfondie de ce livre s’est efforcée de tenir compte à la fois de l’évolution du contexte socio-linguistique qui avait servi de cadre à l’étude, et de celle des outils théoriques disponibles. Les auteurs ont conservé l’esprit de la première édition; ils n’ont pas cherché à produire une encyclopédie du bilinguisme, mais proposé au lecteur un parcours d’observation et de réflexion à travers un terrain particulier – la région suisse de Neuchâtel – qui ancre la démarche dans un contexte socioculturel authentique. Pour cette nouvelle édition, les auteurs ont ajouté dans une postface les développements récents qu’ils jugent les plus pertinents. Ceux-ci enrichissent la réflexion théorique servant de moteur à ce parcours conduisant à des généralisations qui étendent la portée des observations initiales. Ils font de cet ouvrage un accompagnement à l’expérience pratique et réflexive du bi-/plurilinguisme qui concerne un très grand nombre de personnes en Europe et dans le monde.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

AVANT-PROPOS XI

Extract

Avant-propos Depuis la parution de la première édition beaucoup de choses ont changé. Le contexte social dont nous parlions alors n’est plus tout à fait le même. Les migrations existent bien sûr toujours, mais l’origine de nos hôtes s’est fortement diversifiée, même si les Espagnols et les Alémaniques sont encore relativement nombreux à Neuchâtel. La com- munauté espagnole s’est bien intégrée; elle est nettement «moins étran- gère» que d’autres communautés, notamment celles qui sont formées de demandeurs d’asile provenant de l’ancienne Yougoslavie ou de régions plus éloignées géographiquement ou culturellement. Le statut adminis- tratif de ces nouveaux migrants est le plus souvent très instable (accueil provisoire). Sur le plan de la recherche, les travaux sur les contacts de langues, leur apprentissage et le bilinguisme ont connu d’importants développements. Ces changements ne peuvent pas être négligés dans la réédition d’un livre qui prétend à la fois décrire une situation sociolinguistique particu- lière et former des lecteurs à la réflexion et à la recherche sur le bilin- guisme et tout ce qui l’entoure. Mais en même temps la première édition définissait déjà un cadre théorique et méthodologique global dont les principales caractéristiques nous paraissent toujours valables. Elle semble avoir trouvé une forme et un contenu qui répondent encore aux attentes de nombreux lecteurs. Nous avons en conséquence procédé à des adaptations – parfois importantes...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.