Show Less
Restricted access

Pratiques communicatives de la médiation

Actes du Colloque international- (Université de Padoue, 6-7 décembre 2012)

Edited By Michele De Gioia

Ce volume réunit des études portant sur les enjeux linguistiques du phénomène de la médiation ainsi que sur quelques-unes de ses nombreuses manifestations dans la vie quotidienne : médiation civile, sanitaire, linguistico-culturelle. Par une volonté délibérément interdisciplinaire, les contributions données par des experts de la langue et du droit et par des médiateurs professionnels apportent un nouvel éclairage sur les mécanismes d’interaction entre la langue, le processus de médiation et ses domaines d’application. Les auteurs approfondissent les principes théoriques essentiels qui permettent d’aborder et de cerner la notion transdisciplinaire de médiation et surtout, d’après les approches méthodologiques qui conviennent à leurs disciplines, ils analysent des faits linguistiques, parfois de manière contrastive, qui caractérisent les pratiques communicatives de la médiation.
Show Summary Details
Restricted access

SONIA GEROLIMICH

Extract



(Université d’Udine – EA STIH, 4509 – MoDyCo UMR 7114)

Reformuler le discours scientifique, est-ce faire de la médiation ? Réflexions à partir d’une analyse de textes de vulgarisation médicale et de documents sanitaires pour l’usager

Au-delà des effets de mode, franchissant les frontières disciplinaires, la notion de « médiation » a conquis les domaines politique, juridique, économique, social, éducatif, clinique. Un tel succès est certainement dû à la capacité d’extension de la notion, car peu de termes font référence à autant de situations, prennent sens dans autant de domaines et pour autant de réalités différentes. C’est pourquoi nous pensons qu’un soin particulier doit être apporté à la définition en sciences du langage d’une notion qui risque de devenir peu heuristique parce que trop générale. Il faut éviter qu’un terme unique aussi englobant ne masque la grande diversité des réalités auxquelles il renvoie et se poser la question du sens à lui donner dans le champ scientifique qui est le nôtre. Étymologiquement, la notion de médiation renvoie à celle d’intermédiaire et, sans doute, de lien. De façon globale, est médiateur tout élément (vivant ou non) qui, s’intercalant entre deux autres, en modifie les relations. Cependant, si l’on s’en tient à une définition aussi générale, tout peut être médiateur, d’un point de vue ou d’un autre. 

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.