Show Less

Le développement du langage observé chez un enfant bilingue

Commenté et annoté par Pierre Escudé

Series:

Escudé Pierre

Comment se comporterait un enfant mis en présence de deux langues qu’on lui parlerait également ? Cette interrogation, à l’aube d’un 20 e siècle où le bilinguisme est accusé de déformer chacune des langues en jeu et d’être une plaie sociale dans une Europe farouchement nationaliste, trouve sa réponse dans la thèse de Jules Ronjat. Pendant cinq ans, le linguiste va étudier les comportements langagiers et comportementaux du petit Louis, confronté à deux langues familiales : le français et l’allemand. Un siècle plus tard, la réédition de cet ouvrage pionnier sur le bilinguisme est d’une formidable actualité pour la linguistique générale et expérimentale, la pédagogie et la politique éducative, dans un monde marqué sans complexes par le multilinguisme. Cette nouvelle édition associe des notes scientifiques à une réflexion ouverte aux futurs professeurs comme aux familles que les enjeux éducatifs du bilinguisme précoce fascinent et interrogent.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction

Extract

« Comment se comporterait un enfant mis en présence de deux langues distinctes qu’on lui parlerait également ? » M. A. Meillet49 a posé cette question en montrant quelle importance auraient les réponses pour la linguistique générale (Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, tome XVI, p. LXVI). C’est une de ces réponses – et, je crois, la première en date qui soit quelque peu détaillée – que je voudrais donner ici. Je crois inutile de faire précéder ou suivre cette réponse par une bibliographie générale du langage enfantin. Je ne pourrais guère que copier celle qui accompagne la Kindersprache de M. et Mme Stern50 en y ajoutant quelques livres et articles qui figurent à ma Table des abréviations51 parmi les ouvrages dont j’ai cité des passages utiles à mon sujet. J’ai lu de nombreux travaux, de valeur très diverse, mais présentant tous au moins quelque détail intéressant. Ce sont en général des études sur la psychologie de l’enfant où le langage est envisagé d’une façon accessoire, ou des monographies dont les auteurs, comme il est naturel, étudient le langage de leurs propres enfants ou d’enfants qu’ils avaient tout au moins fréquemment l’occasion d’observer. Le livre de M. et Mme Stern contient d’abord deux monographies de cette nature, puis une étude générale du langage enfantin qui systématise les résultats présentés par ces deux monographies et par...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.