Show Less
Restricted access

La crise de l’apprentissage en Afrique francophone subsaharienne

Regards croisés sur la didactique des langues et les pratiques enseignantes

Series:

Edited By Laurent Puren and Bruno Maurer

« Schooling is not the same as learning » : ainsi débute le rapport 2018 de la Banque mondiale sur le développement dans le monde – « Learning to realize education’s promise » – consacré intégralement aux questions éducatives. Cette assertion simple nous rappelle qu’il ne suffit pas de développer l’accès à l’éducation dans les pays en voie de développement pour que « plus » signifie « mieux ». Les pays dits du Sud, et notamment ceux d’Afrique francophone subsaharienne dont il est question ici, connaissent en effet une grave crise de l’apprentissage qui se révèle être aussi une profonde crise morale, comme souligné dans le même rapport, en laissant sur le bord du chemin des générations d’enfants sans acquis scolaires, privés des compétences de base qui leur auraient permis d’accéder à un avenir meilleur tout en les rendant acteurs du développement.

Les 17 chapitres de ce recueil, rédigés par 25 chercheurs du Sud et du Nord (spécialistes en éducation, linguistes et didacticiens des langues), apportent un éclairage sur cette situation et formulent des propositions. En Côte d’Ivoire, au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun, au Sénégal, au Niger, aux Comores, les contributeurs, à partir d’analyses de cas et de corpus, d’enquêtes de terrain ou de réflexions plus transversales, sondent les dysfonctionnements, mettent en évidence des difficultés ou témoignent de pratiques innovantes.

Les questions liées à l’enseignement-apprentissage des langues occupent ici une place centrale et constituent le fil conducteur des trois parties de l’ouvrage : normes et maîtrise du français appris/enseigné et pratiques enseignantes ; réformes curriculaires, approches méthodologiques et manuels scolaires ; prise en compte des langues nationales, articulation langues premières/français langue de scolarisation.

Ont contribué à l’écriture de ce livre, sous la direction de Laurent Puren et Bruno Maurer : Kouassi Geìrard Abaka, Marguerite Altet, Mohammed Said Berkaine, Gilbert Daouaga Samari, Iramène Destin, Harouna Diallo, Adjoua Valérie Djè, Cosme Fandy, Thierry Gaillat, Koia Jean-Martial Kouamé, Moira Laffranchini Ngoenha, Thibaut Lauwerier, Bruno Maurer, Muriel Nicot-Guillorel, Zakaria Nounta, Colette Noyau, Christian Ollivier, Guy Romuald Ouedraogo, Afsata Pare-Kabore, Laurent Puren, Michèle Verdelhan, Daniel Véronique, Cécile B. Vigouroux, Sylvie Wharton, Issa Youssouf.

Table of contents