Chargement...

Langues à l’école : quelle politique pour quelle Suisse ?

Analyse du débat public sur l’enseignement des langues à l’école obligatoire

de Dunya Acklin Muji (Auteur)
©2007 Monographies XVI, 412 Pages
Série: Transversales, Volume 19

Résumé

Le débat sur l’enseignement des langues à l’école obligatoire a amplement occupé la scène publique suisse ces dix dernières années. Comment comprendre que cette question ait constitué un enjeu national aussi médiatisé ? Qu’est-ce que ce débat nous révèle sur les identifications collectives, les relations entre les régions et les communautés linguistiques, l’identité nationale d’un pays plurilingue, le rapport que la collectivité helvétique entretient avec elle-même ? Quelle mission attribue-t-on à l’école et à l’enseignement des langues dans la fabrication du lien politique dans ce pays ? Quels sont les principes qui sous-tendent les réformes scolaires actuelles ?
Basé sur l’analyse discursive d’un vaste corpus de presse de toutes les régions linguistiques, de débats parlementaires, de rapports d’experts et de prises de positions des principaux acteurs concernés, cet ouvrage apporte des éléments de réponse à de telles questions, afin de mieux comprendre les différents principes et valeurs invoqués durant le processus démocratique pour jeter les bases du vivre-ensemble helvétique.

Résumé des informations

Pages
XVI, 412
Année
2007
ISBN (PDF)
9783035201703
ISBN (Broché)
9783039112401
DOI
10.3726/978-3-0352-0170-3
Langue
Français
Date de parution
2012 (Octobre)
Mots clés
Schweiz Schule Fremdsprachenlernen Sprachpolitik Linguistique appliqée Pédagogie Politique de la formation Sociologie politique
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2006. XVI, 412 p.

Notes biographiques

Dunya Acklin Muji (Auteur)

L’auteur : Dunya Acklin Muji a obtenu la licence en travail social, sociologie et psychologie clinique ainsi que le doctorat en sciences sociales à l’Université de Fribourg (Suisse). Elle travaille actuellement à la Haute Ecole fribourgeoise de travail social. Ses domaines d’enseignement et de recherche privilégiés sont la sociologie des problèmes sociaux, les politiques publiques, la méthodologie de recherche et l’analyse des discours et des processus communicationnels.

Précédent

Titre: Langues à l’école : quelle politique pour quelle Suisse ?