Show Less
Restricted access

Communication interculturelle

Une introduction

Oyvind Dahl

En sa qualité d’introduction à la communication interculturelle, ce livre présente les concepts principaux du domaine et les différentes théories et méthodes d’analyse qui en relèvent. Y sont notamment explorés les enjeux du langage verbal et non verbal dans la recherche de la compréhension mutuelle, ainsi que les questions éthiques qu’elle soulève.

L’ouvrage aborde la communication interculturelle dans sa dimension concrète au travers d’une multitude de sujets, tels que la rencontre en langue étrangère, l’assimilation d’autres modes de vie et visions du monde, le recours à l’interprète, les réactions au langage corporel, les différentes conceptions du temps, l’installation dans un nouvel environnement, les rapports de pouvoir et, plus généralement, la gestion des conflits d’ordre culturel.

Initialement publié en norvégien puis en anglais, ce manuel, très diffusé, a également été traduit en russe et maintenant en français. Richement illustré, il offre une découverte attrayante et vivifiante du champ de la communication interculturelle.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 4 ANALYSE DES PROCESSUS – JETER DES PONTS

Extract

« Mais tu ne m’as rien dit ! » - « Bien sûr que si ! » - Que se sont-ils réellement dit ?

Un couple sur la route, une station-service est en vue :

Cette scène montre à quel point femmes et hommes communiquent différemment. Les femmes s’expriment souvent à demi-mot, de manière allusive, attendant des hommes qu’ils sachent interpréter leurs propos. Si la plupart des femmes, et certainement quelques hommes, en sont capables, la gent masculine, en général, ne comprend pas l’allusion. Elle préfère une expression forte et directe (Tannen, 1991). Lorsqu’une femme dit à son mari : « On ne sort jamais ! », celui-ci peut le prendre mal et rétorquer : « Nous sommes allés au restaurant lundi dernier, tu as déjà oublié ? » Ce qu’il ne comprend peut-être pas, c’est que sa femme voudrait bien sortir le soir même ou le lendemain. Nombre de conflits naissent de ce décalage interprétatif. Et la plupart des divorces trouvent leurs sources dans des problématiques de communication.

Dans les consultations conjugales, les hommes apprennent ainsi à comprendre leurs femmes, même lorsqu’elles ne vont pas droit au but. De leur côté, les femmes doivent apprendre à s’exprimer plus directement. S’il arrive aux hommes de ne pas capter les signaux féminins, ce n’est pas par ←65 | 66→mauvaise volonté, mais simplement parce qu’ils n’ont pas compris leurs intentions : pour eux, un chat doit s’appeler un chat.

La culture, telle que nous l’avons...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.