Show Less
Restricted access

La France, l’Allemagne, l’Europe

Mélanges en l’honneur de Chantal Metzger

Series:

Edited By Jean El Gammal

Ce recueil rassemble des études d’historiens, géographes et germanistes d’origines diverses. Elles sont réunies en hommage à Chantal Metzger, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Lorraine, spécialiste d’histoire de l’Allemagne et des relations internationales, notamment franco-allemandes, et rédactrice en chef de la revue Guerres mondiales et conflits contemporains. Ce volume aborde des sujets relatifs à l’histoire des guerres mondiales, aux relations entre la France et l’Allemagne depuis 1945 et aux enjeux internationaux, coloniaux et européens depuis le début du XXe siècle. À travers vingt-et-une contributions, il est question de l’emprise et de la portée des conflits, ainsi que des modalités de la construction européenne, des réticences et des relations qu’elle a suscitées. Plusieurs thèmes sont mis en évidence, tels la mémoire, le renseignement, l’industrie, l’aéronautique, la presse et la gastronomie. Des regards croisés sont rendus possibles par des études concernant l’URSS, la Poznanie, l’Italie, le Portugal, voire, en contrepoint, le Japon.

Show Summary Details
Restricted access

L’Allemagne, puissance gastronomique ? De la fin du XXe siècle à nos jours (Jean El Gammal)

Extract

← 180 | 181 →

L’Allemagne, puissance gastronomique ?

De la fin du XXe siècle à nos jours

Jean EL GAMMAL

CRULH – Université de Lorraine

Le plus souvent, les évocations de l’Allemagne, durant ces dernières décennies, ont trait à sa réunification, aux enjeux politiques, mémoriels et sociaux qui s’y rapportent, et peut-être surtout à sa puissance économique en Europe et dans le monde. Il est une dimension moins connue, dont il est surtout question dans l’univers des revues et des guides, qui peut susciter l’intérêt. Elle a trait à l’essor d’une gastronomie spécifique qui vise à promouvoir un grand raffinement culinaire, bien au-delà des lieux communs relatifs à la cuisine allemande, certes toujours pratiquée dans un cadre familial et dans la restauration traditionnelle. Avant la réunification, en Allemagne de l’Ouest, un chef autrichien, Eckart Witzigmann, avait obtenu le premier trois étoiles pour son restaurant, « Aubergine », à Munich. S’il n’est plus à l’heure actuelle aussi en vue, il a laissé une forte empreinte1, et d’autres cuisiniers célèbres ont à leur tour formé des chefs prestigieux, comme Harald Wohlfahrt, à Baiersbronn, petite localité de la Forêt noire devenue un des plus célèbres pôles gastronomiques en Allemagne, voire en Europe. Au total, sur ce continent, l’Allemagne occupe à l’heure actuelle le deuxième rang pour les restaurants à trois étoiles, et, outre les maisons les plus célèbres, il existe nombre de tables de grande qualité. On l’observe dans un certain...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.