Show Less
Restricted access

Le sacré dans la littérature contemporaine : expériences et références

Series:

Myriam Watthée-Delmotte and Aude Bonord

Cet ouvrage propose d’analyser les articulations entre la spiritualité et la littérature à la fois en tant qu’émergence du sujet et constitution d’une communauté symbolique. D’une part il rend justice, dans les lettres contemporaines, à la variété des formes d’expression du sacré, de la présence d’un invisible au-delà du visible, ou du surnaturel ; d’autre part il observe comment la littérature s’inscrit d’une manière singulière dans le patrimoine immatériel marqué par les traditions religieuses. Cette réalité complexe se configure d’une manière différente au sein de l’histoire littéraire et culturelle française, anglo-américaine et hispano-américaine, qui sont les trois territoires textuels et contextuels ici évoqués.
Show Summary Details
Restricted access

Les figures de l’ascension : une métaphore roualdienne de la quête spirituelle

Extract

Les figures de l’ascension : une métaphore roualdienne de la quête spirituelle

SYLVIE FREYERMUTH1

Jean Rouaud fait partie de ces rares écrivains contemporains dont l’œuvre répond à un critère de cohérence exceptionnel. Ses textes en témoignent et l’auteur a clairement déclaré vouloir constituer un vaste ensemble organisé à travers le projet de la Comédie littéraire qui a vu la publication de son premier tome, Comment gagner sa vie honnêtement. La vie poétique, tome 1, au début de l’année 20112. L’œuvre roualdienne qui s’étend de 1990 à 2015 se structure en trois grands cycles dont l’un mène à l’autre par un roman-passerelle3. Ainsi, le « Cycle de Minuit »4 glisse vers le « Cycle de la liberté de l’écrivain »5 par le romanL’Invention de l’auteur6, et de là passe le ← 69 | 70 → relais à « La Comédie littéraire » ou La vie poétique à travers Évangile (selon moi)7.

Comme quelques leitmotive remarquables, celui de la figure ascensionnelle traverse l’ensemble de l’œuvre suivant le principe du continuum. Simplement, cette figure n’assume pas la même signification selon le cycle dans lequel elle apparaît. C’est en ce sens que je voudrais montrer que l’évolution de ce motif aux multiples incarnations signale un changement radical dans l’esprit même de l’écrivain, dont le cheminement le mène de la quête de sa genèse, c’est-à-dire du lieu de l’enfance8, vers celui...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.