Show Less
Restricted access

Le sacré dans la littérature contemporaine : expériences et références

Series:

Edited By Myriam Watthée-Delmotte and Aude Bonord

Cet ouvrage propose d’analyser les articulations entre la spiritualité et la littérature à la fois en tant qu’émergence du sujet et constitution d’une communauté symbolique. D’une part il rend justice, dans les lettres contemporaines, à la variété des formes d’expression du sacré, de la présence d’un invisible au-delà du visible, ou du surnaturel ; d’autre part il observe comment la littérature s’inscrit d’une manière singulière dans le patrimoine immatériel marqué par les traditions religieuses. Cette réalité complexe se configure d’une manière différente au sein de l’histoire littéraire et culturelle française, anglo-américaine et hispano-américaine, qui sont les trois territoires textuels et contextuels ici évoqués.
Show Summary Details
Restricted access

Quarante ans de recherche en littérature et spiritualité à Metz

Extract

1

GERARD NAUROY2

Le Centre « Littérature et spiritualité » a été une des toutes premières unités de recherche en lettres et sciences humaines de la jeune université de Metz, qui a ouvert ses portes en 1970. Il a été fondé en 1975 par Michel Baude (littérature moderne), Joseph Florkowski (théologie), Jacques Hennequin (littérature classique) et Gérard Nauroy (langue et littérature latines). L’équipe, qui se proposait d’étudier les rapports entre littérature, religion et spiritualité, abordait ainsi un domaine original et en cohérence avec la spécificité locale. En effet, comme la Moselle bénéficiait, au même titre que l’Alsace, du statut concordataire, il était possible d’y développer un enseignement universitaire de théologie, avec des diplômes nationaux. En lien avec la faculté de théologie catholique de Strasbourg, l’université de Metz ouvrit d’abord un Centre autonome d’enseignement de la pédagogie religieuse (CAEPR).

L’équipe de recherche mit en avant, dès le départ, trois mots-clés : spiritualité, éthique, esthétique. Il s’agissait d’étudier, dans une perspective pluridisciplinaire, les relations et les implications mutuelles entre littérature et spiritualité, ce dernier terme englobant aussi, au-delà du religieux, les orientations spirituelles qu’on peut ← 157 | 158 → reconnaître chez des écrivains agnostiques ou athées. Sans doute la seule en France à se fixer alors pour objectif l’examen critique de l’empreinte, dans les textes littéraires, de la pensée chr...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.