Show Less

Asedios a la obra de Ricardo Piglia-- Essais sur l’œuvre de Ricardo Piglia

Series:

Teresa Orecchia Havas

La seducción de la escritura ficcional y la agudeza de sus propuestas teóricas hacen que la obra del escritor argentino Ricardo Piglia sea hoy insoslayable dentro del marco de la literatura contemporánea en lengua española. Actualización de un proyecto narrativo y crítico de gran exigencia, sus libros interrogan tanto las supuestas certidumbres de los discursos ensayísticos como el estatuto de los discursos ficcionales. Los artículos publicados en este volumen proponen al lector un recorrido analítico por algunas de las cuestiones fundamentales que articulan la poética narrativa. Intentan así describir e interpretar la voluntad vanguardista del proyecto y las estrategias de continuidad-discontinuidad discursiva que la acompañan, en particular el uso de formas breves y fragmentarias. A la vez, estos ensayos exploran el imaginario de la creación escrita y la figura del artista que la obra vehicula, así como la persistencia de la preocupación por la Historia en la producción novelística del autor.
Une écriture de fiction très séduisante ainsi que des aperçus théoriques fulgurants rendent aujourd’hui incontournable dans le domaine de la littérature en langue espagnole l’œuvre de l’écrivain argentin Ricardo Piglia. Ses livres mettent à exécution un projet narratif et critique de grande originalité, qui interroge tour à tour la vérité particulière de l’essai et le statut des discours fictionnels. Les articles publiés dans ce volume proposent au lecteur un parcours analytique à travers quelques questions clés autour desquelles s’articule la poétique narrative. Ils cherchent ainsi à décrire et à interpréter la volonté avant-gardiste du projet et les stratégies de continuité-discontinuité qui l’accompagnent sur le plan des discours, notamment la présence des formes brèves et du fragment. Dans le même temps, ces essais explorent l’imaginaire de la création verbale et la figure de l’artiste véhiculée, ainsi que la préoccupation persistante de l’Histoire au sein de la production romanesque de l’auteur.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre V. L’écrivain par lui-même 413

Extract

V. L’écrivain par lui-même Au carrefour des formes Entretien avec Ricardo Piglia1 TO: Si tu es d’accord, Ricardo, nous allons commencer en parlant de la genèse des romans. RP: Ce que partagent dans ce sens tous mes romans est un élément qui est devenu un système de travail auquel je me suis résigné, et que j’ai fini par considérer comme une vertu. J’écris d’habitude une première version du texte, mais à un certain moment cette version s’enlise, ou bien j’ai le sentiment qu’elle ne peut plus avancer; alors je laisse de côté ce texte, parfois des années durant, j’écris d’autres choses, et puis un jour je le reprends. C’est ce qui m’est arrivé avec Respiración arti- ficial, avec La ciudad ausente, et avec Plata quemada. La première version représente en réalité une recherche pour arriver à comprendre l’histoire. Je la mets en route, l’arrête, et essaye de comprendre quelle est cette histoire que je tente de raconter. Parce que, comme tu as dû le voir, en général je raconte plus d’une histoire et ces histoires prolifè- rent toujours. En conséquence, on ne peut pas forcer la trame; il ne s’agit pas de ne pas pouvoir la clôturer, mais de la laisser en attente. J’ai déjà raconté l’origine de Respiración artificial: c’est l’histoire d’Ossorio. J’ai d’abord l’idée d’écrire l’histoire d’un personnage du dix-neuvième siècle, et...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.