Show Less

Au commencement était le verbe – Syntaxe, sémantique et cognition

Mélanges en l’honneur du Professeur Jacques François

Series:

Edited By Franck Neveu, Peter Blumenthal and Nicole Le Querler

Cet ouvrage réunit vingt-deux articles, portant sur la linguistique du verbe (morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique), mais aussi sur des questions de typologie des langues, de prosodie et d’analyse de discours. Des spécialistes reconnus de ces différents domaines ont ainsi souhaité rendre hommage au Professeur Jacques François, dont les recherches ont couvert un large périmètre et ont contribué activement au développement de la science linguistique au cours de ces vingt-cinq dernières années.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Dominique WILLEMSObserver : Entre regarder et voir 467

Extract

Observer : Entre regarder et voir Dominique WILLEMS, Université de Gand, Contragram Introduction Le champ sémantique des verbes de perception visuelle s’organise tradi- tionnellement autour des deux verbes principaux : voir et regarder. Ces verbes partagent d’une part les propriétés syntaxiques et sémantiques essentielles des verbes de perception, à savoir la possibilité d’entrer dans une structure infinitive directe (ex. 2) et une structure à relative attributive (ex. 3), à côté de la structure transitive simple (ex. 1). Cette famille de constructions est en effet spécifique pour l’ensemble des verbes de perception en français (cf. Willems, 1981, 1983 ; Willems & Defrancq, 2000) et peut être corrélée à un sémantisme précis : la possibilité pour un sujet (généralement humain) de percevoir simultanément un objet et un procès lié à cet objet : (1) a. Dès qu’ils voient un uniforme, ils pètent les boulons.1 b. Noreddine regarde le ciel en espérant qu’il va neiger ou faire très froid. (2) a. C’est plaisir de voir tous les petits bourgeons poindre à fleur d’écorce. b. Elle restait des heures à regarder les grands danser paso-doble, valses et autres tangos. (3) a. « C’est à la fois dégoûtant parce qu’on voit ses ongles acérés qui entrent dans la chair, et libérateur parce que cette dame ose poser nue », commente une grande blonde à lunettes avant de grimper dans un wagon. b. De retour du travail, Oscar et Karl, des ingénieurs, prennent le temps de regarder...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.