Show Less

Agir en situation d’incertitude en agriculture

Regards pluridisciplinaires au Nord et au Sud

Series:

Edited By Véronique Ancey, Isabelle Avelange and Benoît Dedieu

Agir en situation d’incertitude est une question de survie dans les mondes paysans. Chaque année climatique diffère d’une autre, et la fluctuation des prix sur les marchés mondialisés se répercute dans la plupart des pays. À plus long terme, l’ampleur et la nature même du changement global demeurent des inconnues, obligeant les acteurs agricoles et ruraux à développer des dynamiques d’adaptation et de sécurisation tenant compte des questionnements techniques, écologiques, économiques, politiques et sociaux à différentes échelles, du local à l’international.
Cet ouvrage propose de sortir des analyses en termes de risques et d’assurances et offre de nouvelles approches pour rendre compte de l’incertain, du complexe, du long terme, et des capacités des systèmes à tenir, à se transformer, à apprendre d’un environnement en changement. Les auteurs sont des chercheurs qui pratiquent l’échange interdisciplinaire, mais aussi des acteurs du développement. Le pari du regard croisé des disciplines, biotechniques et sciences sociales, se double de la volonté de confronter des réalités du Nord et du Sud. Que ce soit en Europe, en Afrique, ou en Amérique du Sud, le rapport au changement et les protections mises en place face à l’incertitude, sont des constructions socio-techniques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Notices éditeurs scientifiques

Extract

Véronique Ancey est chargée de recherche au Cirad, docteur en économie du développement de l’EHESS. En Afrique de l’Ouest pen- dant 12 ans, elle a mené des recherches du Sénégal au Tchad sur les conditions de vie des pasteurs sahéliens et des expertises évaluant des interventions dans le domaine du développement (AFD) et de l’humanitaire (PAM). Après avoir coordonné à Dakar un dispositif de recherche en partenariat pluridisciplinaire regroupant l’Université de Dakar, l’Institut sénégalais de recherches agricoles, le Centre de suivi écologique et le Cirad, elle développe à Montpellier des travaux en socio-économie sur les perceptions et les usages comparatifs de la vulnérabilité. Isabelle Avelange est ingénieur de recherche, responsable de l’équipe Métaprogramme de l’Inra. Docteur es science de l’Université Paris Sud en phytopathologie, elle s’est orientée vers la gestion de la recherche et la coordination de projets complexes impliquant des com- munautés de recherche différentes, des décisionnaires politiques et des professionnels de l’agriculture. Responsable de la mise en œuvre des programmes « Agriculture et développement durable » et « Systèmes, territoires, ressources et agricultures » de l’Agence nationale de la Recherche de 2005 à 2011, elle cherche à développer les rencontres entre chercheurs de disciplines différentes et acteurs et promouvoir les regards croisés sur les agricultures. Benoît Dedieu est directeur de recherche à l’Inra. Il est chef du dé- partement Sciences pour l’Action et le Développement, département interdisciplinaire (sciences...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.