Show Less
Open access

Concilier démocratie et diversité

Essais de théorie politique

Series:

Edited By Bernard Gagnon and Jackie Steele

Démocratie et diversité sont-elles conciliables ? Et, si oui, à quelles conditions ? Selon un discours dominant, le modèle libéral, pluraliste et multiculturel serait le seul véritablement en mesure de répondre à ce défi. Mais le prix à payer serait un renoncement à l’idéal républicain du bien commun et à l’idée d’une communauté de citoyens qui s’autogouvernent.
Les auteurs de ce livre, qu’ils s’inscrivent dans les courants républicain, libéral ou radical, ne partagent pas ce constat. La conciliation entre démocratie et diversité n’a pas le libéralisme multiculturel comme seul horizon. Au contraire, c’est en reposant les fondements de la démocratie, et en conservant à l’arrière-plan un certain héritage républicain, que peut émerger une nouvelle approche de la diversité.
Pour certains auteurs, cet héritage républicain est celui de posséder une grammaire culturelle commune afin d’assurer une cohésion collective, pour d’autres, il s’exprime comme liberté de non-domination ou encore comme modèle d’autodétermination démocratique. Un héritage qui est pluriel, mais qui a encore un rôle aujourd’hui pour répondre aux problèmes politiques des sociétés démocratiques, dont celui de la diversité et de la reconnaissance des différences.
Show Summary Details
Open access

Titres de la collection

Diversitas

Cette collection cherche à étudier la diversité sous les angles politique, juridique, culturel et social en privilégiant le prisme de l’interdisciplinarité. La démarche scientifique proposée fait appel à la fois à la philosophie politique, au droit, à la science politique, à l’histoire de même qu’à la sociologie. Au moment où les sociétés sont de plus en plus traversées par la diversité, les auteurs publiés dans cette collection exploreront des avenues en vue de gérer le pluralisme communautaire et identitaire. Sont mis à l’étude tout aussi bien les pays fédéraux, les pays en voie de fédéralisation que les pays non fédéraux. Des efforts importants seront consentis afin d’enrichir notre compréhension des nations dites sans État, pensons à la Catalogne, à l’Écosse, à la Flandre, au Pays basque et au Québec. Une volonté affirmée de mettre en parallèle les enseignements tirés des expériences civilistes et de celles propres au droit coutumier sera au rendezvous. Les modèles monistes et concurrents seront mis dos à dos afin de saisir la capacité propre à chacun de fournir des réponses à l’instabilité politique tout en poursuivant la quête de justice pour les sociétés minoritaires. La place des métropoles au chapitre de la gestion de la diversité retiendra notre attention de même que les questions de migration des populations et du métissage communautaire. Une sensibilité à la trame historique viendra enrichir la démarche scientifique proposée. Les ouvrages publiés dans cette collection auront en commun leur volonté de faire avancer les débats de société sans privilégier aucune école de pensée.

Directeur de la collection : Alain-G. Gagnon, titulaires, Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes et directeur du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ).

Comité scientifique :

Alain Dieckhoff, Institut d’Études Politiques, Paris

Hugues Dumont, Facultés Saint-Louis, Bruxelles

Avigail Eisenberg, University of Victoria, Victoria

Montserrat Guibernau, University of London, Londres

Will Kymlicka, Queen’s University, Kingston, Canada

Guy Laforest, Université Laval, Québec ← 223 | 224 →

Ramon Máiz, University of Santiago de Compostela, Saint-Jacques de Compostelle

Marco Martiniello, Université de Liège, Liège

Ferran Requejo, Universidad Pompeu Fabra, Barcelone

José Maria Sauca Cano, Universidad Carlos III de Madrid, Madrid

Michel Seymour, Université de Montréal, Montréal

James Tully, University of Victoria, Victoria

Stephen Tierney, University of Edinburgh, Édimbourg

Melissa Williams, University of Toronto, Toronto

Dans la collection Diversitas

N° 1 – François CHARBONNEAU et Martin NADEAU (dir.), L’histoire à l’épreuve de la diversité culturelle, 173 p., 2008

N° 2 – Hugo CYR, Canadian Federalism and Treaty Powers. Organic Constitutionalism at Work, 305 p., 2009

N° 3 – Ricard ZAPATA-BARRERO (ed.), Immigration and Self-government of Minority Nations, 177 p., 2009

N° 4 – Ferran REQUEJO, Fédéralisme multinational et pluralisme de valeurs. Le cas espagnol, 199 p., 2009

N° 5 – Charles GAUCHER et Stéphane VIBERT, Les Sourds : aux origines d’une identité plurielle, 228 p., 2010

N° 6 – Christophe PARENT, Le concept d’État fédéral multinational. Essai sur l’union des peuples, 495 p., 2011.

N° 7 – Daniel INNERARITY, The Transformation of Politics. Governing in the Age of Complex Societies, 154 p., 2010

N° 8 – Jacques BEAUCHEMIN (dir.), Mémoire et démocratie en occident. Concurrence des mémoires ou concurrence victimaire, 136 p., 2011.

N° 9 – Alain-G. GAGNON et Ferran REQUEJO (dir.), Nations en quête de reconnaissance. Regards croisés Québec-Catalogne, 241 p., 2011.

N° 10 – Michel SEYMOUR et Guy LAFOREST (dir.), Le fédéralisme multinational. Un modèle viable ?, 343 p., 2011

N° 11 – Ramón MÁIZ, The Inner Frontier, 223 p., 2012.

N° 12 – Louis-Philippe LAMPRON, La hiérarchie des droits. Convictions religieuses et droits fondamentaux au Canada, 396 p., 2012. ← 224 | 225 →

N° 13 – Min REUCHAMPS, L’avenir du fédéralisme en Belgique et au Canada, 264 p., 2011

N° 14 – Victor ARMONY y Stéphanie ROUSSEAU (eds.), Diversidad cultural, desigualdades y democratización en América Latina, 281 p., 2012.

N° 15 – Chantal MAILLÉ, Greg M. NIELSEN & Daniel SALÉE (eds.), Revealing Democracy. Secularism and Religion in Liberal Democratic States, 176 p., 2013.

N° 16 – Eduardo J. RUIZ-VIEYTEZ, United in Diversity? On Cultural Diversity, Democracy and Human Rights, 131 p., 2014. ← 225 | 226 →

www.peterlang.com