Show Less
Restricted access

Le Continent basket

L’Europe et le basket-ball au XXe siècle

Series:

Fabien Archambault, Loïc Artiaga and Gérard Bosc

L’histoire du basket-ball s’est bâtie sur une erreur, d’ordre géographique. En effet, elle a longtemps consacré les États-Unis comme son centre unique, négligeant ce que les autres parties du monde avaient apporté à la balle au panier. Celle-ci est pourtant marquée par une diffusion planétaire, étonnamment rapide, avant les années 1920.
Ce livre réunit pour la première fois les meilleurs spécialistes de la question, et éclaire sous un jour nouveau les destinées du basket sur le Vieux Continent. C’est en Suisse que naît la Fédération internationale, en Allemagne que ce sport accède au statut olympique, dans les Pays Baltes qu’il est élevé à un haut niveau, tandis que l’ensemble des pays méditerranéens l’adopte comme une pratique majeure.
Sport par excellence des classes moyennes européennes, le basket-ball, initialement conçu comme un « anti-football » rationel et moderne, devient un des terrains privilégiés des affrontements de la Guerre froide. Dès lors, son histoire devient un outil privilégié pour saisir, en mouvement, une large part des dynamiques politiques et culturelles européennes, ainsi que la façon dont joue sur ces sociétés la référence américaine.
Show Summary Details
Restricted access

Un modèle yougoslave ? Genèse, enjeux et perspectives d’une voie spécifique de développement du basket-ball

Extract



Loïc TRÉGOURÈS

Université de Lille 2 et Université libre de Bruxelles

À l’occasion du Final Four de l’Euroligue de basket 2010 qui s’est tenu à Paris, le Partizan Belgrade a offert un spectacle magnifique contre les Grecs de l’Olympiakós1. Malgré très peu de moyens comparés aux autres clubs européens, relativement peu de joueurs étrangers et un effectif pillé systématiquement à chaque fin de saison, le Partizan Belgrade parvient tout de même à demeurer année après année une référence incontournable du basket-ball européen. Pour l’expliquer, on évoque souvent le modèle et la tradition yougoslaves. Pourtant, la Yougoslavie a disparu depuis plus de vingt ans et par comparaison, rares sont ceux qui évoqueraient encore en Europe un hypothétique modèle soviétique dans le sport. Dès lors, à quoi renvoie ce modèle yougoslave ? Comment est-il né ? Quels en sont les éléments caractéristiques ? Comment la Yougoslavie s’est-elle approprié un sport venu de l’étranger pour en devenir l’un des trois géants mondiaux avec seulement vingt millions d’habitants ?

Le sociologue croate Vjekoslav Perica a mis en avant cinq traits constitutifs du modèle yougoslave de basket-ball : la diversité ethnique et religieuse, la spécificité du socialisme yougoslave, le talent individuel des joueurs et entraîneurs, l’organisation du basket autour de l’équipe nationale et des jeunes, et enfin le patriotisme yougoslave avec la devise du pays « Fraternité et Unit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.