Show Less

La Ville en scène en France et en Europe (1552-1709)

Series:

Edited By Jan Clarke, Pierre Pasquier and Henry Phillips

La contribution de ce volume consiste à s’adresser aux questions que provoque l’émergence du théâtre européen, mais surtout le théâtre français, dans le contexte d’un urbanisme grandissant. Dès le XVI e siècle, la ville et ses habitants sont témoins d’une évolution de plus en plus importante concernant l’architecture et la vie humaine. C’est en grande partie à travers le genre comique que ce livre explore ces transformations, selon les perspectives diversifiées que la ville produit à une époque de mutations sociales et d’expansion démographique rapide. L’identité de la ville en scène se construit tantôt par les possibilités de mouvement pour les citadins en allant d’un quartier à l’autre, tantôt par le passage de la ville à la campagne, tantôt par les possibilités de se rencontrer offertes par les foules et par les occasions sociales. Alors, la sociabilité comme elle est représentée sur la scène suscite non seulement le besoin de créer et de mettre en œuvre de nouvelles formes d’interaction humaine, mais aussi amène à réfléchir, implicitement ou explicitement, sur les valeurs qui s’y associent. Enfin, l’aspect imposant de la nouvelle ville invite à mettre en scène de manière imaginative cet environnement urbain. Le théâtre invente donc la ville en en faisant l’un de ses principaux personnages.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Notes sur les auteurs 213

Extract

Notes sur les auteurs SANDRINE BERRÉGARD, Agrégée de Lettres Modernes et docteur ès Let- tres, enseigne la littérature française et les Arts du Spectacle à l’Université de Strasbourg. Son travail porte plus largement sur les auteurs dramatiques de la première moitié du XVIIe siècle. Elle a réalisé les éditions critiques de La Clorinde et de La Florimonde de Rotrou (2007 et 2010), et vient d’achever l’édition critique de la Panthée de Hardy (à paraître chez Gar- nier). Elle prépare actuellement l’édition critique de la Mariamne du même auteur, ainsi qu’un ouvrage sur les arguments dans le théâtre français des XVIe et XVIIe siècles. CHRISTIAN BIET est professeur d’histoire et esthétique du théâtre à l’Uni- versité de Paris Ouest–Nanterre et membre de l’Institut Universitaire de France. Spécialiste de la littérature du XVIIe siècle, de l’histoire des idées et des questions relatives au théâtre, principalement de l’Ancien Régime, ses principaux travaux portent sur l’esthétique du théâtre et sur les ques- tions juridiques et économiques et leur réfraction dans la littérature. Il est l’auteur de: Œdipe en monarchie: tragédie et théorie juridique à l’Age clas- sique (Klincksieck, 1994); Droit et littérature sous l’Ancien Régime: le Jeu de la valeur et de la loi (Champion, 2002); et, avec Ch. Triau, Qu’est-ce que le théâtre? (Gallimard, 2006). WILLIAM S. BROOKS, professeur de français...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.