Show Less
Restricted access

Rifondare la letteratura nazionale per un pubblico europeo

Da un’idea di Giuseppe Mazzini

Alexandra Vranceanu and Angelo Pagliardini

Si propone una discussione sulle figure, note e meno note, di scrittori e critici che hanno voluto forgiare il concetto di letteratura europea. Partendo da alcune affermazioni di Giuseppe Mazzini, nel saggio D'una letteratura europea, si allarga la discussione oltre la letteratura italiana, proponendo una «galerie de portraits» di letterati che hanno argomentato la necessità di aprire le porte della letteratura nazionale nella prospettiva della creazione di una letteratura europea. Non si tratta di commentare i testi o gli autori canonici della letteratura europea, ma di presentare discorsi di scrittori che, pur comprendendo il carattere utopistico della letteratura europea, hanno sottolineato la preoccupazione di trovare una maniera conveniente per definirla, valorizzarla e accelerarla.
Show Summary Details
Restricted access

Un européen convaincu, Lubomir Guentchev en Bulgarie: Alain Vuillemin

Extract

Un européen convaincu, Lubomir Guentchev en Bulgarie

Alain Vuillemin

(Université d’Artois – Laboratoire « Lettres, Idées, Savoirs » de l’Université Paris-Est)

Il est des lieux et des circonstances, dans la période récente, où il a été très difficile à un auteur de se dire ou de se déclarer un « écrivain européen ». Située aux confins de l’Europe centrale, dans les Balkans, la Bulgarie est un pays qui est resté coupé de l’histoire européenne pendant cinq siècles de domination ottomane, entre 1396 et 1878, puis, à nouveau, au XX° siècle, entre 1947 et 1989, pendant la Guerre froide qui a divisé l’Europe en deux blocs antagonistes, l’Est et l’Ouest. Lubomir Guentchev est un auteur bulgare d’expression française, dissident, un traducteur, un dramaturge et un poète qui est demeuré interdit de publication de son vivant. Son œuvre a été découverte en 1999, dix ans après l’effondrement du système totalitaire en Bulgarie. En ses Écrits inédits, en langue française, publiés en France entre 2003 et 2007, cet écrivain se révèle avoir été un Européen convaincu, cosmopolite, tourné vers le monde occidental en un temps où les autorités bulgares pratiquaient tout au contraire une politique d’isolement, orientée vers l’Est et vers l’Union soviétique. Cette conviction, cette foi européenne, Lubomir Guentchev l’a toujours entretenue dans le silence et l’obscurité, malgré les traverses qu’il a dû affronter. Il savait le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.