Show Less
Restricted access

La justification par la négative dans l'argumentation enfantine

Series:

Pierre-Yves Brandt

Si évoquer conjointement négation et argumentation suggère de prime abord que le discours peut jouer un rôle de contestation, on trouve cependant des procédés rhétoriques qui sont orientés vers la justification et qui font pourtant usage de la négation. L'étude de ces procédés a permis d'observer des enfants qui, dès l'âge de neuf ans, étayent ce qu'ils avancent en procédant par contraste avec ce qu'il faut éviter. Ces conduites ne sont pas sans liens avec le raisonnement par l'absurde dont elles constituent probablement une des sources. L'analyse des interactions verbales de 27 couples d'enfants ayant entre sept et douze ans, et jouant par deux au jeu de Nim contre un adulte a conduit, en décomposant discours enfantins et stratégies de jeu en descripteurs élémentaires, à mettre en parallèle le développement génétique de la compréhension de la tâche avec celui des compétences argumentatives. A part le procédé par contraste, trois autres catégories de justifications par la négative sont décrites: l'interdit, la nécessité et l'indétermination.