Show Less
Restricted access

Réhabilitation d’un poète haïtien

Etzer Vilaire

Series:

Wedsly Turenne Guerrier

Le poète Etzer Vilaire (1872–1951) a fait l’objet de nombreuses critiques de la part des intellectuels car son œuvre s’écarte de la conception dominante de la poésie haïtienne adossée à une politique ouverte et une place importante accordée à la “couleur locale” et à la langue créole, en tant qu’incarnation d’une conscience raciale et nationale. Je défends la thèse selon laquelle de tels rejets renforcent une conception idéologique et contraire à l’histoire de la poésie haïtienne. Celle-ci est incompatible avec la vision et le projet esthétiques de Vilaire qui visent à élever le statut d’Haïti comme nation et à démontrer la qualité de sa littérature à l’étranger.

Mon étude de Vilaire revêt un certain intérêt, car l’auteur a été en grande partie méprisé et négligé par de nombreux critiques littéraires. Alors qu’il est considéré comme un poète mineur, j’établis que Vilaire a fait preuve d’innovation, au sens où il s’est écarté des canons de la littérature haïtienne traditionnelle. Il a introduit de nouveaux sujets, notamment en poésie, et ravivé le rôle du poète. Étant donné qu’il a bousculé la tradition littéraire haïtienne, certains critiques ont condamné son œuvre à laquelle ils dénient toute place dans la littérature haïtienne. Dans ce travail, j’aborde cette controverse au sujet de son œuvre et démontre, via l’analyse de ses poèmes, qu’il reflète les idées de son temps et la préoccupation de ses prédécesseurs. Mes recherches mettent également l’accent sur le fait que Vilaire n’était pas uniquement un poète, mais également une figure politique. Et c’est en tant que poète et homme politique qu’il a défendu son pays, sa race et a mis au défi ses collègues de s’engager sur cette voie. Je souligne le fait que, contrairement à d’autres auteurs contemporains de son époque, la notion de religion a modelé le contenu de son travail. Enfin, je démontre que Vilaire a été une personnalité influente dans la littérature haïtienne. Au nom de ses conceptions littéraires, de sa perception de la langue française et de sa tentative de défense de sa race, il a été un précurseur du mouvement de la négritude.

Ce livre sera utile aux chercheurs et lecteurs qui s’intéressent à la poésie francophone, à la politique, et à la religion.

Table of contents