Chargement...

Significations de la Mort de Dieu chez Nietzsche d’«Humain, trop humain» à «Ainsi parlait Zarathoustra»

de Isabelle Wienand (Auteur)
©2006 Thèses XVI, 306 Pages

Résumé

Cette étude est une analyse des œuvres de Nietzsche (1878-1885) ayant trait non seulement à sa critique du christianisme en général et à son interprétation de la Mort de Dieu en particulier, mais aussi à l’élaboration de ses « anti-idéals ». L’auteur y souligne la fausse évidence de l’athéisme nietzschéen dans sa critique du christianisme. De même, elle cherche à démontrer que la Mort de Dieu ne saurait être pour le penseur du Surhumain un fait acquis. Cette « nouvelle » inouïe est-elle seulement pensable, souhaitable, vivable ? La pléthore de questions et d’interprétations que soulève la Mort de Dieu semble au contraire signaler que celle-ci est dénuée d’un sensus litteralis. Quelles significations faudrait-il alors donner à cet événement sans pareil ? En abordant ces questions centrales, l’auteur met en valeur l’originalité, la richesse et l’actualité de la philosophie critique de Nietzsche. Cette analyse constitue une contribution originale à la Nietzsche-Forschung.

Résumé des informations

Pages
XVI, 306
Année
2006
ISBN (PDF)
9783035200898
ISBN (Broché)
9783039108657
DOI
10.3726/978-3-0352-0089-8
Langue
Français
Date de parution
2011 (Septembre)
Mots clés
Nietzsche, Friedrich Gott-ist-tot-Theologie Nietzsche-Forschung
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2006. XVI, 306 p.

Notes biographiques

Isabelle Wienand (Auteur)

L’auteur : Isabelle Wienand est née en 1970. Elle a étudié la philosophie et la germanistique à La Sorbonne où elle a soutenu sa thèse de doctorat en 2003. Depuis, elle occupe le poste d’assistante-docteur au département de philosophie de l’Université de Fribourg (Suisse). L’Organisation Néerlandaise pour la Recherche Scientifique (NWO) lui a décerné en 2004 la bourse de recherches Veni. Depuis, elle travaille également au département de philosophie de l’Université de Nimègue (Pays-Bas) et collabore au Nietzsche-Wörterbuch. Ses recherches actuelles portent sur la question du bonheur de Descartes à Nietzsche.

Précédent

Titre: Significations de la Mort de Dieu chez Nietzsche d’«Humain, trop humain» à «Ainsi parlait Zarathoustra»
book preview page numper 1
book preview page numper 2
book preview page numper 3
book preview page numper 4
book preview page numper 5
book preview page numper 6
book preview page numper 7
book preview page numper 8
book preview page numper 9
book preview page numper 10
book preview page numper 11
book preview page numper 12
book preview page numper 13
book preview page numper 14
book preview page numper 15
book preview page numper 16
book preview page numper 17
book preview page numper 18
book preview page numper 19
book preview page numper 20
book preview page numper 21
book preview page numper 22
book preview page numper 23
book preview page numper 24
book preview page numper 25
book preview page numper 26
book preview page numper 27
book preview page numper 28
book preview page numper 29
book preview page numper 30
book preview page numper 31
book preview page numper 32
book preview page numper 33
book preview page numper 34
book preview page numper 35
book preview page numper 36
book preview page numper 37
book preview page numper 38
book preview page numper 39
book preview page numper 40
322 pages