Chargement...

Aux sources féeriques du Conte du Graal

Peronnik l’idiot et Perceval le nice

de Isolde Crahay (Auteur)
©2013 Monographies XVIII, 423 Pages

Résumé

En 1845, dans Le Foyer breton, recueil de traditions populaires, E. Souvestre publia Peronnik l’idiot, l’estimant apparenté au Conte du Graal de Chrétien de Troyes. Mais le caractère composite du récit armoricain, pourtant banal en littérature orale, a occulté son appartenance à un conte type répertorié dont le héros a la réputation d’être idiot.
La comparaison serrée entre les quatre récits médiévaux narrant l’aventure initiale de Perceval démontre que ce conte type – d’où vient aussi Peronnik l’idiot – est la source du tout premier noyau du Conte du Graal. En démêlant pour chaque motif du récit breton l’hérité et l’ajouté, l’étude découvre de surprenants archaïsmes, transmis par Souvestre à son insu, et réhabilite recueil et conte, riches d’éléments anciens méconnus, rares et précieux. L’exposition progressive des indices détectés et des étapes du raisonnement invite le lecteur à partager avec l’auteur le passionnant chemin de la découverte.
Chrétien maîtrisait visiblement l’art d’adapter ses sources à son projet : l’analyse de ses détournements créateurs éclaire à merveille la naissance de cette œuvre mythique, nous donnant de nouvelles raisons de l’admirer.

Résumé des informations

Pages
XVIII, 423
Année
2013
ISBN (PDF)
9783035201895
ISBN (Broché)
9783039117543
DOI
10.3726/978-3-0352-0189-5
Langue
Français
Date de parution
2013 (Octobre)
Mots clés
Littérature française ancienne et médiévale Littérature française du 19e siècle Folklore Modes et genres Etudes générales en littérature française
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2013. 423 p.

Notes biographiques

Isolde Crahay (Auteur)

Isolde Crahay, après des études de philosophie (Licence ès Lettres et Diplôme d’Etudes Supérieures), s’est orientée vers le français (Agrégation et Doctorat de Lettres Modernes). Spécialiste du français comme langue étrangère, elle l’a enseigné en Suède, aux Etats-Unis, au Maroc et surtout en France, aux Cours de Civilisation française à la Sorbonne. Fascinée par la légende du Graal, elle s’y consacre depuis plus de vingt ans.

Précédent

Titre: Aux sources féeriques du Conte du Graal