Chargement...

Rendre la guerre possible

La construction du sens commun stratégique

de Christophe Wasinski (Auteur)
Monographies 224 Pages

Résumé

Cet ouvrage aborde la question de la guerre contemporaine par un biais original. Dans les sciences humaines, de nombreuses hypothèses circulent à propos des causes des guerres. Cependant, ces mêmes sciences ne se sont peut-être pas assez interrogées sur le rôle de la pensée stratégique dans l’émergence et la perpétuation du phénomène. Prenant appui sur la pensée de Michel Foucault et sur les récents travaux constructivistes en relations internationales, cette analyse revient sur le développement de ce savoir très particulier et questionne son développement, sa structuration et sa diffusion par-delà les époques et les frontières. Pour ce faire, l’auteur analyse la dynamique des dispositifs classiques de combat qui apparaissent sur les champs de bataille européens au sortir du Moyen Âge et qui vont avoir un impact durable sur la formation de la pensée stratégique. Il met ensuite en évidence les implications militaires de la redécouverte de la perspective graphique dans la constitution d’une grammaire narrative militaire spécifique. Enfin, il passe en revue les mécanismes de formation d’un édifice stratégique intellectuel transnational ainsi que ses ramifications dans les domaines de l’histoire militaire et de la géopolitique.

Résumé des informations

Pages
224
ISBN (PDF)
9783035260151
ISBN (Broché)
9789052016085
Langue
Français
Date de parution
2011 (Mai)
mots-clé
Pensée stratégique, histoire militaire et géostratégie en tant que mode de narration technique Généalogie de la guerre Normalisation de la violence militaire Régime de vérité transnational
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2010. 224 p., 13 ill.

Notes biographiques

Christophe Wasinski (Auteur)

L’auteur : Docteur en sciences politiques (relations internationales), Christophe Wasinski est maître de conférences aux Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP) et à l’Université libre de Bruxelles (ULB). Il est par ailleurs membre du centre Recherche et Enseignement en Politique Internationale (REPI). Ses recherches portent sur les questions militaires et de sécurité.

Précédent

Titre: Rendre la guerre possible