Chargement...

Ressources, patrimoine, territoires et développement durable

de Muriel Maillefert (Éditeur de volume) Olivier Petit (Éditeur de volume) Sandrine Rousseau (Éditeur de volume)
Collections 281 Pages
Série: EcoPolis, Volume 10

Résumé

Cet ouvrage fait suite au colloque international « La problématique du développement durable vingt ans après : nouvelles lectures théoriques, innovations méthodologiques, et domaines d’extension » (Université Lille 1, novembre 2008). Les contributions réunies ici s’attachent à porter un nouveau regard sur les dynamiques territoriales associées aux politiques de développement durable en mettant l’accent sur les liens qui unissent ressources, patrimoine et territoires. Dans un premier temps, les auteurs reviennent sur un certain nombre d’approches méthodologiques (participation et villes durables, démarches d’écologie industrielle) mais aussi théoriques du développement durable territorialisé. Plusieurs enjeux importants au sein des espaces urbains et péri-urbains, en France et à l’étranger (Suisse, Brésil), pour la mise en œuvre d’un développement durable territorialisé (étalement urbain et aménagement, transport, qualité de l’air, drainage) sont ensuite analysés. Enfin différentes approches théoriques et analytiques (économie du patrimoine, approche constructiviste des ressources territoriales, espaces fonctionnels, approche régulationniste) sont mobilisées pour interroger la place et le rôle des dynamiques patrimoniales et des ressources naturelles et territoriales dans la construction d’un développement durable des territoires.

Résumé des informations

Pages
281
ISBN (PDF)
9783035260373
ISBN (Broché)
9789052016481
Langue
Français
Date de parution
2011 (Avril)
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2010. 281 p., nombr. ill. et tabl.

Notes biographiques

Muriel Maillefert (Éditeur de volume) Olivier Petit (Éditeur de volume) Sandrine Rousseau (Éditeur de volume)

Muriel Maillefert est économiste, maître de conférences à l’Université de Lille 3 et membre du CLERSE (UMR 8019 CNRS-Université Lille 1), où elle réalise ses recherches au sein de l’axe Territoires, environnement, développement durable (TEDD). Ses travaux portent sur l’analyse de l’action collective et des institutions appliquées notamment à la question du développement territorial durable. Olivier Petit est économiste, maître de conférences à l’Université d’Artois et membre du CLERSE (UMR 8019, CNRS-Université Lille 1). Il est par ailleurs membre du GDR 2524 « rés-eau-ville » du CNRS. Ses recherches portent sur les politiques de développement durable, essentiellement appliquées à la gestion des ressources en eau. Il mène également des recherches sur les processus d’action collective, les risques environnementaux et sur les phénomènes de patrimonialisation. Sandrine Rousseau est économiste, maître de conférences à l’Université Lille 1 et membre du CLERSE (UMR 8019 CNRS). Ses recherches portent sur l'économie de l’environnement et, dans le cadre de la théorie de la régulation, sur la place et le rôle de l’environnement dans les différents modes de développement. Elle s’interroge notamment sur le concept de responsabilité sociale et environnementale des entreprises (RSE) pour tenter d’en comprendre le potentiel régulatoire.

Précédent

Titre: Ressources, patrimoine, territoires et développement durable