Chargement...

La guerre à Gaza, de l’analyse du discours médiatique à l’analyse politologique

L’Etat et les relations internationales en question- Préface de Dario Battistella

de Grégory Piet (Auteur) Sophie Wintgens (Auteur) David Stans (Auteur)
©2011 Collections 222 Pages

Résumé

Un an après la guerre à Gaza et l’opération israélienne « Plomb durci », il convient de tirer le bilan de cet événement international largement couvert par les médias. Si ceux-ci ont donné l’occasion aux opinions publiques de se forger leur propre lecture de l’événement, la presse écrite n’a-t-elle pas plus particulièrement travaillé à une vision spécifique de la compréhension et de la mise en perspective de cette guerre ou de ce conflit ?
Cet ouvrage propose deux éclairages complémentaires de la guerre à Gaza qui, confrontés l’un à l’autre, rejoignent une question épistémologique centrale en sciences sociales. Le premier plonge ses racines dans les Media Studies en exploitant un matériau de recherche (discours non-savants) issu de quatre quotidiens francophones (Le Figaro, Le Monde, Le Soir et La Libre Belgique). Le deuxième consiste en une analyse politologique (discours savants) de certaines notions clés qui sont riches d’enseignements. L’imprécision inhérente aux concepts de « guerre », de « communauté internationale » ou encore de « diplomatie », par exemple, sera au cœur de ce second éclairage.
Dépassant la seule comparaison entre les discours non-savants et savants, cet ouvrage livre in fine une vision originale de l’implication des relations internationales et de l’Etat dans la résolution d’un conflit.

Résumé des informations

Pages
222
Année
2011
ISBN (PDF)
9783035260403
ISBN (Broché)
9789052016627
DOI
10.3726/978-3-0352-6040-3
Langue
Français
Date de parution
2011 (Mars)
Mots clés
Media Studies Analyse quali-quantitative des discours médiatiques Géopolitique du Moyen-Orient et Relations internationales Comparaison de la presse écrite belge (Le Soir et La Libre Belgique) et française (Le Monde et Le Figaro)
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2010. 222 p., 28 fig.

Notes biographiques

Grégory Piet (Auteur) Sophie Wintgens (Auteur) David Stans (Auteur)

Grégory Piet est assistant-doctorant en Science politique au sein de l’Unité d’études européennes et du SPIRAL à l’Université de Liège. Il réalise actuellement une thèse de doctorat sur les études des controverses scientifiques et mène des recherches sur « les relations entre les religions et l’Union européenne » et sur « la géopolitique d’Israël ». Sophie Wintgens est assistante-doctorante à l’unité d’études en Relations internationales du département de Science politique de l’Université de Liège. Ses recherches portent plus particulièrement sur « la Chine et le multipolarisme », « les relations internationales et les conflits de l’après-guerre froide » et « les stratégies de l’Union européenne vis-à-vis de la Méditerranée ». David Stans est assistant-doctorant au sein de l’Unité d’études européennes du Département de Science politique de l’Université de Liège. Ses recherches portent sur « l’étude du contrôle des services de renseignement en Belgique », « la politique étrangère de l’Union européenne » et sur « la notion de diplomatie ».

Précédent

Titre: La guerre à Gaza, de l’analyse du discours médiatique à l’analyse politologique