Chargement...

Les horizons de la politique extérieure française

Stratégie diplomatique et militaire dans les régions périphériques et les espaces seconds (XVIe-XXe siècles)

de Frédéric Dessberg (Éditeur de volume) Éric Schnakenbourg (Éditeur de volume)
©2011 Comptes-rendus de conférences 374 Pages

Résumé

La question de la politique française dans les périphéries de l’Europe, qui s’étendent de l’Irlande à la Méditerranée occidentale en passant par la Baltique et le Bosphore, implique une réflexion sur la hiérarchisation des priorités diplomatiques et militaires. Dans cet ensemble de régions situé au-delà de son voisinage, la France a des intérêts à défendre. Elle doit pour cela disposer de moyens d’information suffisants pour comprendre des crises lointaines et adapter sa stratégie globale. De là découle le choix d’alliances, de médiations diplomatiques ou d’interventions militaires dans des espaces qui sont la scène de rivalités impliquant aussi bien les puissances régionales que les grands États européens.
Les contributions réunies dans cet ouvrage constituent une analyse nouvelle des moyens utilisés par la France, sur une période de cinq siècles, pour contribuer à son rayonnement et à sa sécurité. À travers l’étude de cas précis et d’analyses transversales, elles dressent un panorama des orientations diplomatiques et de l’emploi de la force militaire dans des espaces lointains où toute action est incertaine, voire périlleuse.

Résumé des informations

Pages
374
Année
2011
ISBN (PDF)
9783035260847
ISBN (Broché)
9789052017174
DOI
10.3726/978-3-0352-6084-7
Langue
Français
Date de parution
2011 (Novembre)
Mots clés
Alliances de revers Médiation et stratégie diplomatique Projection de la puissance militaire française Régions périphériques Renseignement diplomatique et militaire Rivalités entre puissances
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2011. 374 p., nombr. ill. et tabl.

Notes biographiques

Frédéric Dessberg (Éditeur de volume) Éric Schnakenbourg (Éditeur de volume)

Frédéric Dessberg est maître de conférences d’histoire contemporaine à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, détaché aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan. Il dirige le laboratoire « Sciences sociales et politiques » et le pôle « Défense et sécurité européennes » du CREC. Ses travaux portent particulièrement sur la politique de la France en Europe centrale et orientale de l’entre-deux-guerres. Éric Schnakenbourg est maître de conférences d’histoire moderne à l’université de Nantes et membre de l’Institut Universitaire de France. Ses recherches portent sur les relations internationales aux XVIIe et XVIIIe siècles, plus particulièrement sur les rapports entre la France et les pays du Nord de l’Europe.

Précédent

Titre: Les horizons de la politique extérieure française