Chargement...

Les chemins de l’industrialisation en Espagne et en France

Les PME et le développement des territoires (XVIII e –XXI e siècles)

de Florent Le Bot (Éditeur de volume) Cédric Perrin (Éditeur de volume)
Collections 390 Pages
Série: France contemporaine, Volume 2

Résumé

Alors que l’historiographie française, en matière d’industrialisation et de PME, se tournait jusque-là davantage vers les modèles italiens, puis vers ces mêmes modèles revisités par les Anglo-Saxons, et que l’Espagne, très dynamique en matière d’économie et de territoire, suivait également une tendance similaire, cet ouvrage souhaite enfin faire se rencontrer la France et l’Espagne sur le même chemin, en mobilisant à la fois de l’histoire comparée et de l’histoire croisée.
Si la France s’est développée selon une structure industrielle dualiste, où à côté de grandes firmes, des territoires de PME ont déployé leur énergie, l’industrialisation de l’Espagne, quant à elle, plus tardive, repose dans la durée sur des industries de consommation structurées autour de grappes de PME. Dans leurs spécificités, les industrialisations espagnoles et françaises présentent des convergences, éloignant l’une et l’autre du modèle canonique anglo-saxon. Ce sont ces convergences que les contributeurs français et espagnols explorent dans l’ouvrage selon des approches sectorielles, territoriales et en réseaux.

Résumé des informations

Pages
390
ISBN (PDF)
9783035260892
ISBN (Broché)
9789052017433
Langue
Français
Date de parution
2011 (Octobre)
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2011. 390 p., 5 ill., nombr. tabl. et graph.

Notes biographiques

Florent Le Bot (Éditeur de volume) Cédric Perrin (Éditeur de volume)

Florent Le Bot, docteur en histoire, enseigne à l’ENS Cachan et à l’INALCO. Il est chercheur à l’IDHE-CNRS. Ses recherches portent sur les mondes entrepreneuriaux en Europe, XVIIIe-XXIe siècle. Prix d’histoire « François Bourdon, techniques, entreprises et société industrielle », juin 2005. Cédric Perrin, professeur agrégé et docteur en histoire, est chercheur associé à l’IDHE Paris Ouest Nanterre La Défense, chargé de cours à l’université de Tours et chargé de mission auprès de l’Association française des historiens économistes. Ses travaux s’intéressent aux artisans en Europe au XXe siècle.

Précédent

Titre: Les chemins de l’industrialisation en Espagne et en France