Chargement...

Les bonnes raisons des émotions

Principes et méthode pour l’étude du discours "émotionné"

de Christian Plantin (Auteur)
©2011 Monographies XII, 306 Pages
Série: Sciences pour la communication, Volume 94

Résumé

Cet ouvrage met en cause la dichotomie régnante « raison contre émotion », élément fondamental d’un prêt-à-penser qui règne sur les études d’argumentation et qu’on retrouve parfois dans les études du discours. Cette opposition fait obstacle à l’observation et à l’analyse du jeu des émotions parlées et écrites, et engage les études sur l’argumentation ordinaire dans l’impasse d’un langage « an-émotif », quasi pathologique.
Mettant en jeu des valeurs qui expriment les intérêts et fondent l’identité des locuteurs, les situations argumentatives sont profondément émotionnantes. Ce livre propose une approche holiste, et non psychologique, de l’émotion, vue non pas comme une Réponse passive à une situation Stimulus, mais comme une activité signifiante, formatant le discours et la situation de parole. Sous la notion de construction argumentative des émotions, il défend la thèse de l’inséparabilité des raisons et des émotions dans les discours argumentatifs ordinaires.

Résumé des informations

Pages
XII, 306
Année
2011
ISBN (PDF)
9783035200706
ISBN (Broché)
9783034306027
DOI
10.3726/978-3-0352-0070-6
Langue
Français
Date de parution
2011 (Août)
Mots clés
Analyse de contenu, Analyse de l'expression Linguistiqu (Communication) Sémiotique Sémantique Pragmatique
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2011. XII, 306 p., nombr. tabl. et graph.

Notes biographiques

Christian Plantin (Auteur)

Christian Plantin est Directeur de Recherche au CNRS. Ses travaux portent sur l’argumentation et sur l’expression langagière des émotions. Il a notamment publié L’Argumentation (1995) ; L’argumentation – Histoire, Théories, Perspectives (2005) ; Les émotions dans les interactions, coédité avec M. Doury et V. Traverso (2000). Il a obtenu le Distinguished scholarship Award, year 2001, de l’International Society for the Study of Argumentation.

Précédent

Titre: Les bonnes raisons des émotions