Chargement...

De l’abject et du sublime

Georges Bataille, Jean Genet, Samuel Beckett

de Claire Lozier (Auteur)
©2012 Monographies VIII, 319 Pages
Série: Modern French Identities, Volume 65

Résumé

Ce livre analyse les rapports existants entre les notions d’abject et de sublime – que tout semble opposer et que la critique interroge à nouveau depuis quelques années, mais de manière séparée – pour penser la crise de la représentation survenue au vingtième siècle. Inaugurée par la déclaration hégélienne de la mort de l’esthétique en 1835 et entérinée par la guerre et l’expérience des camps invalidant, selon Adorno, les possibilités de l’art, cette crise invite à s’interroger sur les deux extrêmes de la représentation que sont l’abject et le sublime. C’est ce que font, chacune à leur manière, les œuvres de Georges Bataille, Jean Genet et Samuel Beckett. Dans leurs textes de théorie et de fiction, l’abject et le sublime occupent une place centrale, en tant que thématique, esthétique et poétique. Les deux notions y sont, dans chaque cas, indissociables. Ce livre montre que cette indissociabilité est caractéristique de la mutation esthétique advenue au siècle dernier. Par l’étude de trois œuvres majeures révélatrices de cette mutation, il révèle la nécessité actuelle de penser l’abject et le sublime conjointement, tout en offrant une nouvelle lecture des textes considérés.

Résumé des informations

Pages
VIII, 319
Année
2012
ISBN (PDF)
9783035302899
ISBN (Broché)
9783034307246
DOI
10.3726/978-3-0353-0289-9
Langue
Français
Date de parution
2012 (Avril)
Mots clés
Georges Bataille Jean Genet Samuel Beckett Étude de l'histoire des notions embrasser l'abject et le sublime hyperhumanisme La perception contradictoire simultanée
Published
Oxford, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Wien, 2012. VIII, 319 p.

Notes biographiques

Claire Lozier (Auteur)

Claire Lozier est Teaching Fellow en langue, littérature et cinéma français à l’Université de Leeds. Elle a effectué un doctorat en littérature française en cotutelle entre l’Université du Kent et l’Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle. Elle est agrégée de lettres modernes. Ses recherches portent sur les mutations esthétiques du vingtième siècle, la littérature de l’extrême et la théorie de la représentation.

Précédent

Titre: De l’abject et du sublime