Chargement...

Bible – Pastorale – Didactique/Bible – Pastoral – Didactics

"Animatio biblica totius actionis pastoralis" « La Parole de Dieu est à l’œuvre en vous, les croyants » (1Th, 2,13)/“God’s Word is at Work in You Who Believe”

de Daniel Laliberté (Éditeur de volume) Georg Rubel (Éditeur de volume)
©2019 Collections VI, 272 Pages

Résumé

C’est dans une salle de classe du Grand séminaire de Luxembourg qu’a été forgée en 1993, par un groupe de travail de la Fédération biblique catholique, l’expression animation biblique de toute la pastorale. Or cette expression a pris une portée majeure depuis qu’elle a fait son chemin jusque dans un texte officiel de l’Église, Verbum Domini, où elle apparaît comme source de la « rencontre personnelle avec le Christ qui se communique à nous dans sa Parole » (VD 73). En hommage à cet héritage, la Luxembourg School of Religion & Society organisait en ses murs un colloque articulé autour de deux questions : peut-on donner une définition consensuelle de l’animation biblique de toute la pastorale ? Et comment faudrait-il transformer les programmes de formation théologique afin qu’ils habilitent les agents pastoraux à implanter dans leur milieu cette animation biblique de toute la pastorale ?
The expression Biblica animatio totius actionis pastoralis, which is now part of the Magisterium of the Catholic Church since its appearance in Verbum Domini, was first created in Luxembourg in 1993, during a meeting of the Catholic biblical federation. The Luxembourg School of Religion & Society organized, as a tribute to this legacy, a Conference articulated around two questions: is it possible to come to a consensual definition of biblical animation of the whole pastoral life? And how should theological training programs be transformed, so that they empower the pastoral agents to implement this pastoral vision in their Christian communities?

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos de l’auteur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Introduction : Un concept émergent qui interroge les pratiques pastorales et qui interpelle théologiens et formateurs (Daniel Laliberté / Georg Rubel)
  • Introduction : An emerging concept that questions pastoral practices and challenges theological trainers (Daniel Laliberté / Georg Rubel)
  • Première partie / First part « Poser la question » : entre regard académique et expériences en contexte / “Raising the question”: between academic views and contextualized experiences
  • Chapitre premier / First Chapter Regard académique / Academic views
  • L’Écriture Sainte, âme de la théologie et de toute action pastorale (Maurice Gilbert)
  • L’acte de lire les Écritures comme art d’être à l’écoute de la Parole (Joël Molinario)
  • Animatio biblica totius actionis pastoralis: Eine didaktische Perspektive (Judith Könemann)
  • Chapitre deuxième / Second Chapter Un « monde » de réceptions variées / A “world” of various receptions
  • Central Europe : “Snow in Greenland, snow in Zimbabwe” – or How to awaken the hunger for the Scripture in civilizations that where built on the Bible legacy but who became stranger to it? (Jan J. Stefanów)
  • Asia : “The word of God grew” – or How the oriental way of “contemplating the whole” can make Asia a “land of a bountiful harvest”? (Ko Ha Fong Maria)
  • Amérique latine et Caraïbes : « Lue et interprétée dans et à partir de la communauté ecclésiale » – ou Comment a pu naître et croître une animation biblique en Amérique latine et dans les Caraïbes ? (Guillermo Acero Alvarín)
  • Afrique : « Une Parole lourde » – ou Comment rendre audible l’Évangile qui redonne vie en libérant de la peur ? (Gilbert Munana)
  • Relecture théologique des interventions géo-culturelles : Une Parole « qui réjouit le cœur de l’homme » et pourtant « tranchante comme un glaive » – ou Comment, par l’Écriture, donner accès au « Dieu qui a pris corps » (Daniel Laliberté)
  • Deuxième partie / Second part « Comprendre la question » : jeux et enjeux de résonance et de transmission / “Understanding the question”: issues and challenges of transmission and impact
  • Chapitre troisième / Third Chapter Origines et voies d’accès / Origins and pathways
  • Biblica animatio totius actionis pastoralis : une nouvelle perspective pour sortir de l’impasse ? (Thomas P. Osborne)
  • Apprendre à lire la Bible au service de la compétence chrétienne : la Bible comme modèle herméneutique de la vie ecclésiale (François-Xavier Amherdt)
  • Lecture de la Bible en petites communautés et théologie (Jean Ehret)
  • L’animation biblique : éléments de définition, enjeux herméneutiques (Nicolas Cochand)
  • Bible et catéchèse : des options qui engagent les attitudes et la qualité des relations (Christiane Kremer-Hoffmann)
  • Chapitre quatrième / Fourth Chapter Comment former pour que s’implante l’animation biblique de toute la pastorale ? / How to train, in order to implement the Biblical animation of the whole pastoral life?
  • Former à l’animation biblique de toute la pastorale : un travail d’expert en démaîtrise (Yves Guérette)
  • Conclusion et regard prospectif – Une définition, des conséquences
  • Conclusion and prospective insight – One definition, a series of consequences
  • Résumés / Abstracts
  • Présentation des auteurs / Presentation of the authors
  • Titres de la collection

Daniel Laliberté – Georg Rubel (dir.)

Animatio biblica totius actionis pastoralis

Bible – Pastorale – Didactique

« La Parole de Dieu est à l’oeuvre en vous, les croyants » (1Th, 2,13)

Animatio biblica totius actionis pastoralis

Bible – Pastorale – Didactique

« La Parole de Dieu est à l’oeuvre en vous, les croyants » (1Th, 2,13)

Dieux, hommes et religions

Vol. 26

« Die Deutsche Bibliothek » répertorie cette publication dans la « Deutsche Nationalbibliografie » ; les données bibliographiques détaillées sont disponibles sur le site <http://dnb.ddb.de>.

Illustration de couverture : „Aufbruch”, Mirjam Gwosdek

(Kronach, Deutschland). Photo: © Lucie Brousseau, Luxembourg

ISSN 1377-8323 • ISBN 978-2-8076-0935-8 (Print)

E-ISBN 978-2-8076-0936-5 (E-PDF) • E-ISBN 978-2-8076-0937-2 (EPUB)

E-ISBN 978-2-8076-0938-9 (MOBI) • DOI 10.3726/b15631

D2019/5678/18

© P.I.E. Peter Lang S.A.
Éditions scientifiques internationales

Brussels, 2019
Tous droits réservés.

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’éditeur ou de ses ayants droit, est illicite. Tous droits réservés.

www.peterlang.com

À propos de l’auteur

Daniel Laliberté (Canada) est Docteur en Théologie de l’Université Laval et de l’Institut catholique de Paris et détenteur d’une Maîtrise en Exégèse. Il est actuellement Professeur de théologie sacramentaire, de liturgie et de catéchétique à la Luxembourg School of Religion & Society.

Georg Rubel (Germany) holds a Doctorate in Exegesis of the New Testament awarded by (the) Theologische Fakultät der Katholischen Universität Eichstätt-Ingolstadt (2008), Habilitation in 2014. He served as Lecturer and Academic advisor in Eichstätt. He is currently Professor of Biblical Theology and Exegesis of the New Testament at the Luxembourg School of Religion & Society.

À propos du livre

C’est dans une salle de classe du Grand séminaire de Luxembourg qu’a été forgée en 1993, par un groupe de travail de la Fédération biblique catholique, l’expression animation biblique de toute la pastorale. Or cette expression a pris une portée majeure depuis qu’elle a fait son chemin jusque dans un texte officiel de l’Église, Verbum Domini, où elle apparaît comme source de la « rencontre personnelle avec le Christ qui se communique à nous dans sa Parole » (VD 73). En hommage à cet héritage, la Luxembourg School of Religion & Society organisait en ses murs un colloque articulé autour de deux questions : peut-on donner une définition consensuelle de l’animation biblique de toute la pastorale ? Et comment faudraitil transformer les programmes de formation théologique afin qu’ils habilitent les agents pastoraux à implanter dans leur milieu cette animation biblique de toute la pastorale ?

The expression Biblica animatio totius actionis pastoralis, which is now part of the Magisterium of the Catholic Church since its appearance in Verbum Domini, was first created in Luxembourg in 1993, during a meeting of the Catholic biblical federation. The Luxembourg School of Religion & Society organized, as a tribute to this legacy, a Conference articulated around two questions: is it possible to come to a consensual definition of biblical animation of the whole pastoral life? And how should theological training programs be transformed, so that they empower the pastoral agents to implement this pastoral vision in their Christian communities?

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Introduction

Un concept émergent qui interroge les pratiques pastorales et qui interpelle théologiens et formateurs 

Daniel Laliberté

Directeur du département Religion, communication, éducation (LSRS)

Georg Rubel

Responsable de la section Pratique des textes fondateurs (LSRS)

Responsables du colloque, directeurs de la publication

1. Mise en contexte

L’expression Biblica animatio totius actionis pastoralis1 a trouvé une place officielle dans la documentation magistérielle dans la foulée de l’Assemblée synodale de 2008 sur La Parole de Dieu dans la vie et la mission de l’Église. Elle apparaît plus précisément, d’abord incluse dans la proposition 30 de la fin de l’Assemblée, avant d’être reprise – et même deux fois – par Benoît XVI au numéro 73 de l’exhortation apostolique post-synodale Verbum Domini en 2010.

Son émergence dans la documentation magistérielle se situe au carrefour de deux parcours historiques : d’une part, avant même que l’expression se fixe, ce thème théologique et pastoral s’est progressivement fait jour dans quelques textes officiels de l’Église au fil du xxe siècle ; d’autre part, nous devons sa forme terminologique aux réflexions et travaux de la Fédération biblique catholique, qui la forgea, d’abord dans sa forme française – Animation biblique de toute la pastorale – à l’occasion de la rencontre d’une sous-région qui se tenait précisément au Centre Jean XXIII de Luxembourg, là-même où s’est tenu le colloque dont le présent volume présente les réflexions et questionnements. Les détails←7 | 8→ de ce double parcours historique font d’ailleurs l’objet de quelques présentations dans ce volume.2 La Luxembourg School of Religion & Society3 souhaite perpétuer cet héritage de réflexion autour de l’animation biblique de la pastorale.

2. La Luxembourg School of Religion & Society et l’animation biblique de toute la pastorale

Laissons le directeur de la LSRS, M. le professeur Jean Ehret,4 situer ce colloque dans les orientations de cette institution.

La LSRS est une très jeune institution, que [l’Archevêque de Luxembourg] a voulu créer, de sorte que l’Église catholique développe sa recherche et son enseignement en fidélité avec le 2e Concile du Vatican : profondément enraciné dans la Parole de Dieu et dans la tradition vivante, en dialogue avec les autres religions et avec le monde contemporain auquel elle appartient.5

[…] Ce colloque s’insère dans le projet de recherche et d’enseignement de la LSRS sur l’animatio biblica totius actionis pastoralis, un concept qui est d’un immense secours dans le désir de laisser le Verbe éternel de Dieu transformer les peuples, les Églises, le monde. Ce projet a été initié par le Professeur émérite Thomas Osborne, que j’aimerais remercier et honorer pour l’engagement de toute une vie au service de la Bible, marqué par de nombreuses responsabilités, au Centre Jean XXIII, dans l’Archidiocèse et en de nombreuses instances internationales. J’aimerais lui dédier ce colloque international, comme un signe de notre gratitude et notre respect pour son travail et son engagement. Un premier jalon de ce projet fut le colloque de←8 | 9→ l’an passé sur la Sacramentalité de la Parole ; les actes de ce colloque seront bientôt publiés.6

[…] Nous avons développé la conviction que, si nous voulons favoriser une façon nouvelle de travailler avec la Bible, nous devons apprendre à enseigner de façon différente. D’où le présent colloque, avec son sous-titre : Bible, Pastorale, Didactique.

Le présent volume porte donc les « Actes » du second colloque scientifique international organisé par la LSRS. Qu’entend-on par « colloque scientifique international » ? « International » désigne évidemment les origines variées des participants, ce qui se reflète dans l’identité et la provenance des auteurs ayant contribué au présent ouvrage ; « scientifique » ensuite, désigne le regroupement d’un nombre restreint de participants, lesquels sont tous considérés comme experts, aptes à intervenir, à partir de leur spécialité propre, au cœur des débats que peuvent susciter les prises de parole de leurs collègues et ce, au fil d’un déroulement qui, plutôt que de s’articuler uniquement autour de longs exposés, suppose de laisser du temps pour entendre le plus grand nombre, qu’il s’agisse de réactions directes, de panels, de tables rondes, d’ateliers.

La LSRS a aussi commencé à élaborer un programme de Master in biblical pastoral ministry, qu’elle souhaitait articuler entièrement à partir du concept d’animation biblique de toute la pastorale. Or si l’idée d’un programme en pastorale biblique n’est pas en soi originale, l’idée de le fonder tout entier sur cette expression récemment intégrée dans un texte officiel de l’Église, elle, se présentait comme une façon nouvelle de penser les choses.

Pourtant, qui peut prétendre savoir comment former des Ministres de la pastorale biblique dans cet esprit, alors même que personne – ou du moins personne à la LSRS – n’a lui-même reçu une telle formation dans son parcours théologique ? Quelques intuitions habitaient bien sûr les porteurs du projet, qui permettaient déjà d’envisager que cette expression, si on en comprenait la portée, avait un « petit potentiel révolutionnaire », et ce à plusieurs niveaux. Ces intuitions nécessitaient d’être validées. D’où le désir de réunir un groupe de personnes d’horizons théologiques et géoculturels diversifiés.←9 | 10→

3. Problématique du colloque

Résumé des informations

Pages
VI, 272
Année
2019
ISBN (PDF)
9782807609365
ISBN (ePUB)
9782807609372
ISBN (MOBI)
9782807609389
ISBN (Broché)
9782807609358
DOI
10.3726/b15631
Langue
Français
Date de parution
2019 (Mai)
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, New York, Oxford, Wien, 2019. VI, 272 p.

Notes biographiques

Daniel Laliberté (Éditeur de volume) Georg Rubel (Éditeur de volume)

Daniel Laliberté (Canada) est Docteur en Théologie de l’Université Laval et de l’Institut catholique de Paris et détenteur d’une Maîtrise en Exégèse. Il est actuellement Professeur de théologie sacramentaire, de liturgie et de catéchétique à la Luxembourg School of Religion &amp; Society. Georg Rubel (Germany) holds a Doctorate in Exegesis of the New Testament awarded by (the) Theologische Fakultät der Katholischen Universität Eichstätt-Ingolstadt (2008), Habilitation in 2014. He served as Lecturer and Academic advisor in Eichstätt. He is currently Professor of Biblical Theology and Exegesis of the New Testament at the Luxembourg School of Religion &amp; Society.

Précédent

Titre: Bible – Pastorale – Didactique/Bible – Pastoral – Didactics