Chargement...

Identité de la marge

Approche anthropologique du Rif

de Khalid Mouna (Auteur)
Monographies 174 Pages

Résumé

Entre fantasmes et stéréotypes, de nombreux écrits académiques et journalistiques véhiculent une image négative du Rif. Pourquoi apparaît-il comme une région isolée, hostile, fermée sur elle-même ? Ce livre questionne ces stéréotypes au travers d’une perspective historique et anthropologique et remet ainsi en cause la division bled siba (dissidence) et bled Makhzen. Il dévoile ainsi les limites des approches anthropologiques fondées sur les notions d’anarchie, d’homme d’honneur ou encore d’homme de baraka. Cette double perspective analyse les événements qui ont secoué la région sur le plan politique : la révolte de 1958-59 ; celle de 1984 et, enfin, le Hirak de 2016-2017 suite à la mort de Mohssine Fikri.
Le livre nous permet également de mieux saisir les transformations qu’a connues le Rif sur le plan économique avec la culture du cannabis et explore ainsi comment cette région est devenue le terrain où se joue la question politique au Maroc, et cela depuis l’indépendance en 1956. Le Rif est le symbole d’une contestation contre l’injustice sociale et économique ; il s’est construit comme l’espace qui cristallise les rapports complexes entre le centre et la marge. 
  
Cet ouvrage montre en quoi le contexte historique, politique et économique participe à la formation d’une identité de la marge.

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos de l’auteur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Remerciements
  • Table des matières
  • Translitération
  • Introduction
  • Chapitre I : Le Rif et la théorie du bled siba
  • Le Rif et le Makhzen
  • Le Rif dans les récits d’exploration
  • Le Rif face à l’ethnographie espagnole
  • Chapitre II : De l’anarchie vers l’honneur et la baraka
  • Montagne David Hart et l’anarchie dans le Rif
  • Retour sur le terrain
  • Raymond Jamous et l’opposition entre l’honneur et la baraka
  • Chapitre III : La marge et le centre, un rapport complexe
  • L’indépendance : le moment de confrontation
  • Le Rif face au Makhzen, la révolte de 1958-1959
  • Pouvoir et espace
  • À la recherche d’une identité de territoire
  • Chapitre IV : Le cannabis, processus d’inversion des normes
  • Le cannabis du centre à la marge
  • Les nouveaux acteurs économiques de la marge
  • Les normes du centre et les normes de la marge
  • Chapitre V : Légaliser le kif. Un enjeu politique et économique
  • Le politique et le débat sur la légalisation du kif
  • Légaliser le cannabis ou contrôler la marge ?
  • Chapitre VI : Le Hirak du Rif
  • Le Hirak : un rite d’inversion du pouvoir
  • Le passé dans le présent
  • Conclusion
  • Bibliographies
  • Titres de la collection

Khalid Mouna

Identité de la marge

Approche anthropologique du Rif

À propos de l’auteur

Khalid Mouna. Anthropologue, professeur à l'université Moulay Ismail de Meknès. Il est également chercheur au Centre Jacques Berque-CNRS, et professeur au Master « Crossing the Mediterranean: towards Investment and Integration (MIM) » à l’Université Ca’Foscari à Venise.

À propos du livre

Entre fantasmes et stéréotypes, de nombreux écrits académiques et journalistiques véhiculent une image négative du Rif. Pourquoi apparaît-il comme une région isolée, hostile, fermée sur elle-même ? Ce livre questionne ces stéréotypes au travers d’une perspective historique et anthropologique et remet ainsi en cause la division bled siba (dissidence) et bled Makhzen. Il dévoile ainsi les limites des approches anthropologiques fondées sur les notions d’anarchie, d’homme d’honneur ou encore d’homme de baraka. Cette double perspective analyse les événements qui ont secoué la région sur le plan politique : la révolte de 1958-59 ; celle de 1984 et, enfin, le Hirak de 2016-2017 suite à la mort de Mohssine Fikri.

Le livre nous permet également de mieux saisir les transformations qu’a connues le Rif sur le plan économique avec la culture du cannabis et explore ainsi comment cette région est devenue le terrain où se joue la question politique au Maroc, et cela depuis l’indépendance en 1956. Le Rif est le symbole d’une contestation contre l’injustice sociale et économique ; il s’est construit comme l’espace qui cristallise les rapports complexes entre le centre et la marge.

Cet ouvrage montre en quoi le contexte historique, politique et économique participe à la formation d’une identité de la marge.

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Remerciements

Le travail d’écriture de cet ouvrage a engendré une formidable aventure. Je tiens à remercier mes amis Zakaria Rhani, Jacques Jawhar Vignet-Zunz, Aziz Mimouna, Baudouin Dupret, Saloua Zerhouni, Sabrina Mervin qui incarnent la nature participative de cette publication par leurs remarques et leurs suggestions. Mes remerciements vont aussi à mon frère Omar Mouna et à mon amie Aurore Savoie pour leur correction, à Aure Veyssière-Mouna qui pris le temps de lire ce travail, et de l’enrichir par ses remarques et ses suggestions. Je tiens à remercier Delphine Perrin, Zhour Bouzidi, Nacer Djabi pour leurs soutiens. Un grand merci au Centre Jacques Berque (CJB), et particulièrement à Catherine Filippone, et à International Development Research Centre (l’IDRC/CRDI) pour leur appui financier. Je remercie enfin Charif Adagdag et son association, ainsi que les jeunes de la région, pour le temps et l’accueil chaleureux qu’ils m’ont offert à chaque fois je venais sur le territoire.←7 | 8→ ←8 | 9→

Résumé des informations

Pages
174
ISBN (PDF)
9782807609747
ISBN (ePUB)
9782807609754
ISBN (MOBI)
9782807609761
ISBN (Broché)
9782807609730
Langue
Français
Date de parution
2018 (Décembre)
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, New York, Oxford, Warsawa, Wien, 2018, 174 p., 2 tab. b/w

Notes biographiques

Khalid Mouna (Auteur)

Khalid Mouna est anthropologue et professeur à l’Université Moulay Ismail de Meknès. Il est également chercheur au Centre Jacques Berque-CNRS et professeur au Master « Crossing the Mediterranean: towards Investment and Integration (MIM) » à l’Université Ca’Foscari à Venise.

Précédent

Titre: Identité de la marge