Chargement...

Marchés, migrations et logiques familiales dans les espaces français, canadien et suisse, 18 e -20 e siècles

Actes du colloque "Familles, marchés et migrations (18 e -20 e )</I>, Genève, les 25-27 septembre 2003

de Luigi Lorenzetti (Éditeur de volume) Anne-Lise Head-König (Éditeur de volume) Joseph Goy (Éditeur de volume)
©2005 Comptes-rendus de conférences VIII, 322 Pages

Résumé

Cet ouvrage réunit une série de contributions qui portent sur les familles de la France, de la Suisse et du Canada français. Il souhaite renouveler un courant historiographique important, consacré à la reproduction des sociétés rurales par l’analyse des interactions existant entre pratiques migratoires et marchés.
Par des approches recourant aussi bien aux sources de l’histoire sociale et économique qu’à celles de la démographie historique, les auteurs approfondissent les formes de gestion de la migration dans les sociétés du passé par rapport aux modes d’insertion dans les marchés. Les répercussions de la mobilité sur les stratégies de rapprochement et d’ajustement aux marchés du travail et de la terre sont au cœur de leur problématique. Par ailleurs, ils s’intéressent à l’impact de ces marchés sur les mécanismes de la reproduction familiale et sociétale ainsi qu’à l’articulation des migrations au sein des familles qui doivent faire face aux défis des marchés.

Résumé des informations

Pages
VIII, 322
Année
2005
ISBN (Broché)
9783039104970
Langue
Français
Mots clés
Arbeitnehmer Migration Familiensoziologie Schweiz Migraions Transmission sociétés rurales Frankreich Frankophones Kanada
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2005. VIII, 322 p., nombr. ill., graph. et tabl.

Notes biographiques

Luigi Lorenzetti (Éditeur de volume) Anne-Lise Head-König (Éditeur de volume) Joseph Goy (Éditeur de volume)

Les responsables de la publication: Luigi Lorenzetti est maître assistant FNS à l’Université de Genève et collaborateur scientifique à l’Istituto di Storia delle Alpi (ISAlp) de l’Università della Svizzera italiana à Lugano. Historien de l’économie et du social, ses recherches portent sur l’histoire de la famille et des populations, ainsi que sur les migrations et l’économie des sociétés alpines. Anne-Lise Head-König est professeur d’histoire économique à l’Université de Genève. Spécialiste des sociétés rurales, elle a exploré, notamment, les processus de l’exclusion et de la reproduction sociale dans le monde rural helvétique. Ses approches intègrent tout à la fois la dimension socio-culturelle et la dimension économique, de même que celle des rapports sociaux de sexe. Joseph Goy est Directeur d’Etudes à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) à Paris. Spécialiste de l’histoire des sociétés rurales, il a dirigé de nombreux travaux et recherches sur l’histoire sociale et l’anthropologie historique de l’Europe du XVIIIe au XXe siècles. Il a été, avec ses collègues historiens du Québec, l’un des initiateurs de l’histoire comparée dans ces domaines.

Précédent

Titre: Marchés, migrations et logiques familiales dans les espaces français, canadien et suisse, 18 e -20 e  siècles