Chargement...

Pluralisation religieuse et logique de marché

de Jean-Pierre Bastian (Éditeur de volume)
©2007 Comptes-rendus de conférences VI, 218 Pages

Résumé

Ce livre aborde la manière dont les institutions religieuses deviennent des agences de marketing et les traditions des biens de consommation. Les contenus des messages et leurs modes de diffusion évoluent. Un régime de performance tend à primer sur le régime de vérité qui, jusque là, régulait les contenus et les formes d’expression des traditions religieuses, les différences, les confrontations ou les synergies entre acteurs religieux.
En même temps, les représentations religieuses se construisent en dehors des régulateurs institutionnels autorisés des pratiques et des croyances. Ainsi, les médias se chargent de diffuser des images souvent stéréotypées de certaines religions qui deviennent à la mode. La pluralisation des acteurs religieux en Europe aussi bien que la diversification de l’offre de biens symboliques de salut demandent un approfondissement de l’approche sociologique des recompositions en cours en analysant au plus près les processus de régulation du croire dans une logique de marché. Pour ce faire, ce livre interroge l’utilisation du modèle du marché pour explorer dans quelle mesure les contenus de croyance se trouvent affectés et de quelle manière s’effectue la régulation du religieux dans la société pluraliste.

Résumé des informations

Pages
VI, 218
Année
2007
ISBN (Broché)
9783039112135
Langue
Français
Mots clés
Religiöser Pluralismus Markt Kongress Strassburg (2005) Economie Théologie Théorie sociologique Sociologie de l'économie Religionssoziologie Sociologie des religions
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2007. VI, 218 p.

Notes biographiques

Jean-Pierre Bastian (Éditeur de volume)

Le responsable de la publication : Jean-Pierre Bastian est professeur de sociologie des religions et directeur du Centre de Sociologie des Religions et d’Ethique sociale (CSRES) de la Faculté de Théologie protestante de l’Université Marc Bloch de Strasbourg. Directeur de recherche à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique latine (IHEAL), Université de Paris III, ses travaux portent sur les recompositions religieuses en modernité tardive dans une perspective comparée Europe latine - Amérique latine.

Précédent

Titre: Pluralisation religieuse et logique de marché