Chargement...

Idéologies sur la langue et médias écrits : le cas du français et de l’italien / Ideologie linguistiche e media scritti: i casi francese e italiano

de Wim Remysen (Éditeur de volume) Sabine Schwarze (Éditeur de volume)
Collections 360 Pages

Résumé

Cet ouvrage est le second de deux volumes publiés à la suite de la troisième édition du colloque international Les idéologies linguistiques dans la presse écrite : l’exemple des langues romanes (ILPE 3), tenue à l’Université d’Alicante en octobre 2017. Il réunit 15 articles qui abordent, sous divers angles, la question des idéologies linguistiques véhiculées dans la presse de langue française et italienne.
Questo libro è il secondo di due volumi pubblicati in seguito alla terza edizione del colloquio internazionale La mediazione di ideologie linguistiche attraverso la stampa: il caso delle lingue romanze (ILPE 3), tenutosi presso l'Università di Alicante nell'ottobre 2017. Raccoglie 15 contributi che affrontano, da angolazioni diverse, temi relativi alle ideologie linguistiche veicolate dalla stampa francese e italiana.

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos des directeurs de la publication
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières/Indice
  • Présentation / Presentazione (Wim Remysen / Sabine Schwarze)
  • I. Débats sur les aspects systémiques de la langue/ Le controversie su aspetti sistemici delle lingue
  • La vision des rectifications orthographiques, toujours aussi négatives au Québec ? Étude de l’évolution des discours dans la presse québécoise (Amélie-Hélène Rheault / Mireille Elchacar)
  • La lexicographie profane dans la presse écrite (Nadine Vincent)
  • La presse française à l’épreuve des néologismes : stratégies discursives et représentations (Chiara Molinari)
  • Forestierismi e nomi professionali femminili in un anno di rassegna stampa dell’Accademia della Crusca (Raffaella Setti)
  • A colpi di congiuntivo – ovvero la norma linguistica nella stampa contemporanea tra grammatica e politica (Daniela Pietrini)
  • II. Linguistique professionnelle et profane dans les chroniques de langage/Linguistica professionale e laica nelle cronache linguistiche
  • Le tentazioni centrifughe di Salvatore Claudio Sgroi: sulle cronache linguistiche del quotidiano La Sicilia (Fabio Rossi)
  • Le conversazioni linguistiche di Claudio Marazzini in Famiglia Cristiana (Carmelo Scavuzzo)
  • Linguistica e attualità: la rubrica Parole al Sole di Rosario Coluccia a confronto con un caso di linguistica popolare in Rispettiamo l’italiano di Martina Naccarato (Valentina Allia)
  • L’inevitabilità dell’uso: tre punti di vista sull’italiano in Internazionale (Fabio Ruggiano / Martina Toscano)
  • III. Imaginaires linguistiques diffusés par les médias contemporains/ Le immagini della lingua diffuse dai media contemporanei
  • Représentations du français dans les journaux italiens contemporains (Cristina Brancaglion)
  • Circulation du discours commun sur la langue française dans la presse écrite numérique : permanences… et variations ? Le cas de « globish » (Diane de Saint Léger)
  • De la circulation des discours métalinguistiques ordinaires dans les forums de discussion des journaux en ligne : regards croisés France et Italie (Stefano Vicari)
  • Reazioni linguistiche: interazione degli utenti sulle pagine social dell’Accademia della Crusca (gennaio-giugno 2017) (Raphael Merida / Marina Pagano)
  • IV. Idéologies linguistiques dans l’histoire de la presse écrite/ Ideologie linguistiche nella storia della stampa
  • I periodici scolastici della Svizzera italiana come veicolo di ideologie linguistiche: analisi della cronaca «Filologia. Errori di lingua più comuni» (1889–1891) in «L’Educatore della Svizzera italiana» (Alessandra Monastra)
  • Les idéologies linguistiques dans la presse écrite en langue corse de l’entre-deux-guerres : A muvra et L’annu corsu (Nicolas Sorba)
  • Les auteurs du volume/Gli autori del volume
  • Titres de la collection

Wim Remysen / Sabine Schwarze (eds.)

Idéologies sur la langue et médias
écrits : le cas du français et de
l’italien / Ideologie linguistiche e
media scritti: i casi francese
e italiano

image

The Deutsche Nationalbibliothek lists this publication in the Deutsche
Nationalbibliografie; detailed bibliographic data is available online at
http://dnb.d-nb.de.

Library of Congress Cataloging-in-Publication Data

A CIP catalog record for this book has been applied for at the
Library of Congress.

La publication de ce livre a été rendue possible grâce à l’appui du
Centre de recherche interuniversitaire sur le français en usage au
Québec (CRIFUQ, Université de Sherbrooke) et de l’Université
d’Augsbourg.

ISSN 1862–488X

ISBN 978–3-631-78038-1 (Print)

E-ISBN 978–3-631-79363-3 (E-PDF)

E-ISBN 978–3-631-79364-0 (EPUB)

E-ISBN 978–3-631-79365-7 (MOBI)

DOI 10.3726/b15797

© Peter Lang GmbH

Internationaler Verlag der Wissenschaften

Berlin 2019

All rights reserved.

Peter Lang – Berlin • Bern • Bruxelles • New York •
Oxford • Warszawa • Wien

All parts of this publication are protected by copyright. Any
utilisation outside the strict limits of the copyright law, without
the permission of the publisher, is forbidden and liable to
prosecution. This applies in particular to reproductions,
translations, microfilming, and storage and processing in
electronic retrieval systems.

This publication has been peer reviewed.

www.peterlang.com

À propos des directeurs de la publication

Wim Remysen est professeur de sociolinguistique à l’Université de Sherbrooke. Sabine Schwarze enseigne la linguistique des langues romanes (français et ita- lien) à l’Université d’Augsbourg. Depuis 2013, ils coordonnent tous les deux la série de colloques Les idéologies linguistiques dans la presse écrite : l’exemple des langues romanes (ILPE). Ils ont aussi cofondé la revue Circula, consacrée à l’étude des idéologies linguistiques.

Wim Remysen è professore di sociolinguistica all’Università di Sherbrooke. Sabine Schwarze insegna linguistica delle lingue romanze (francese e italiano) presso l’Università di Augsburg. Dal 2013, entrambi coordinano i colloqui La mediazione di ideologie linguistiche attraverso la stampa: il caso delle lingue romanze (ILPE). Hanno anche co-fondato la rivista Circula, dedicata agli studi sulle ideologie linguistiche.

À propos du livre

Cet ouvrage est le second de deux volumes publiés à la suite de la troisième édition du colloque international Les idéologies linguistiques dans la presse écrite : l’exemple des langues romanes (ILPE 3), tenue à l’Université d’Ali- cante en octobre 2017. Il réunit 15 articles qui abordent, sous divers angles, la question des idéologies linguistiques véhiculées dans la presse de langue française et italienne.

Questo libro è il secondo di due volumi pubblicati in seguito alla terza edizione del colloquio internazionale La mediazione di ideologie linguistiche attraverso la stampa: il caso delle lingue romanze (ILPE 3), tenutosi presso l’Università di Alicante nell’ottobre 2017. Raccoglie 15 contributi che affrontano, da ango- lazioni diverse, temi relativi alle ideologie linguistiche veicolate dalla stampa francese e italiana.

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Table des matières/Indice

Wim Remysen et Sabine Schwarze

Présentation / Presentazione

I. Débats sur les aspects systémiques de la langue/ Le controversie su aspetti sistemici delle lingue

Amélie-Hélène Rheault et Mireille Elchacar

La vision des rectifications orthographiques, toujours aussi négatives au Québec ? Étude de l’évolution des discours dans la presse québécoise

Nadine Vincent

La lexicographie profane dans la presse écrite

Chiara Molinari

La presse française à l’épreuve des néologismes : stratégies discursives et représentations

Raffaella Setti

Forestierismi e nomi professionali femminili in un anno di rassegna stampa dell’Accademia della Crusca

Daniela Pietrini

A colpi di congiuntivo – ovvero la norma linguistica nella stampa contemporanea tra grammatica e politica

II. Linguistique professionnelle et profane dans les chroniques de langage/Linguistica professionale e laica nelle cronache linguistiche

Fabio Rossi

Le tentazioni centrifughe di Salvatore Claudio Sgroi: sulle cronache linguistiche del quotidiano La Sicilia

Carmelo Scavuzzo

Le conversazioni linguistiche di Claudio Marazzini in Famiglia Cristiana←5 | 6→

Valentina Allia

Linguistica e attualità: la rubrica Parole al Sole di Rosario Coluccia a confronto con un caso di linguistica popolare in Rispettiamo l’italiano di Martina Naccarato

Fabio Ruggiano et Martina Toscano

L’inevitabilità dell’uso: tre punti di vista sull’italiano in Internazionale

III. Imaginaires linguistiques diffusés par les médias contemporains/ Le immagini della lingua diffuse dai media contemporanei

Cristina Brancaglion

Représentations du français dans les journaux italiens contemporains

Diane de Saint Léger

Circulation du discours commun sur la langue française dans la presse écrite numérique : permanences… et variations ? Le cas de « globish »

Stefano Vicari

De la circulation des discours métalinguistiques ordinaires dans les forums de discussion des journaux en ligne : regards croisés France et Italie

Raphael Merida et Marina Pagano

Reazioni linguistiche: interazione degli utenti sulle pagine social dell’Accademia della Crusca (gennaio-giugno 2017)

IV. Idéologies linguistiques dans l’histoire de la presse écrite/ Ideologie linguistiche nella storia della stampa

Alessandra Monastra

I periodici scolastici della Svizzera italiana come veicolo di ideologie linguistiche: analisi della cronaca «Filologia. Errori di lingua più comuni» (1889–1891) in «L’Educatore della Svizzera italiana»

Nicolas Sorba

Les idéologies linguistiques dans la presse écrite en langue corse de l’entre-deux-guerres : A muvra et L’annu corsu

Les auteurs du volume/Gli autori del volume←6 | 7→

Wim Remysen et Sabine Schwarze

Présentation / Presentazione

Cet ouvrage est le second de deux volumes publiés à la suite de la troisième édition du colloque international Les idéologies linguistiques dans la presse écrite : l’exemple des langues romanes (ILPE 3), tenue à l’Université d’Alicante du 25 au 27 octobre 2017. Il réunit 15 contributions originales qui traitent de questions variées à propos des idéologies linguistiques véhiculées dans la presse de langue française et italienne1. Les articles sont regroupés en fonction de quatre thématiques qui constituent le fil conducteur à travers l’ensemble de l’ouvrage.

La première section, « Débats sur les aspects systémiques de la langue », regroupe des articles qui proposent des analyses de discours médiatiques relatifs à différents aspects actuels des langues française et italienne : la question des rectifications de l’orthographe (Rheault/Elchacar), l’accueil réservé aux néologismes (Molinari, Vincent), aux emprunts et à la féminisation des noms de métier (Setti), ou encore l’utilisation du subjonctif (Pietrini). Les phénomènes dont ils traitent s’observent dans les zones instables et variables de la langue, ce qui crée parfois un sentiment de fragilité qui fait réagir les locuteurs et les scripteurs. C’est sans compter que certains phénomènes, notamment ceux qui concernent l’orthographe et la grammaire, peuvent servir de facteurs d’exclusion dans les discours ambiants.

Les contributions réunies dans la section suivante, « Linguistique professionnelle et profane dans les chroniques de langage », s’interrogent sur les idéologies linguistiques véhiculées dans les rubriques à propos de la langue publiées dans la presse nationale et régionale en Italie. Les études prennent en compte aussi bien des articles rédigés par des linguistes (Rossi, Scavuzzo) que par des amateurs intéressés par les questions de langue, surtout par les enjeux qui concernent la norme et la correction linguistique (Ruggiano/Toscano, Allia). Dans certains discours analysés, le point de vue traditionnel, basé sur une vision rigide des règles de la langue, cède la place à une conception plus dynamique et plus souple qui prend davantage en compte l’usage, voire se réclame d’un antinormativisme assumé. Si les pratiques réellement en usage peuvent influencer la conception de la norme,←7 | 8→ bien des locuteurs demeurent néanmoins attachés à l’idée que la langue devrait être régie par des règles immuables et stables.

Le titre « Imaginaires linguistiques diffusés par les médias contemporains » qui coiffe la troisième section fait référence aux rapports particuliers que les locuteurs entretiennent avec les langues. Selon les articles, il peut s’agir soit de leur propre langue (Vicari, Merida/Pagano), soit de langues parlées à l’extérieur de leur propre communauté linguistique (Brancaglion, Saint-Léger). Ces articles illustrent bien que les regards portés sur les questions de langue sont toujours ancrés dans des contextes sociaux et culturels précis et qu’ils portent des traces des traditions discursives, ce qui laisse inévitablement des marques sur les discours métalinguistiques. En ce sens, la démarche comparative (Vicari) est particulièrement utile en ce qu’elle permet de faire ressortir davantage les caractéristiques spécifiques à un contexte précis ou à une communauté donnée.

Le volume se termine par deux articles qui abordent la thématique des « Idéologies linguistiques dans l’histoire de la presse écrite », enrichissant ainsi la réflexion sur le rôle important joué par la presse dans la production et la reproduction d’idéologies linguistiques en diachronie. Les auteurs s’interrogent notamment sur le rôle joué par l’imprimé dans l’affirmation d’une langue minoritaire, le corse (Sorba), et dans la réflexion sur la correction d’une langue parlée en contexte minoritaire, l’italien en Suisse (Monastra).

Avant de laisser la parole aux auteurs, nous remercions les collègues qui ont accepté d’évaluer les articles publiés dans ce volume ainsi que nos deux assistantes de recherche, Ada Luna Salita (Université de Sherbrooke) et Chiara Mirijello (Université d’Augsbourg), qui ont collaboré à la préparation du manuscrit. Nous sommes aussi reconnaissants à l’organisatrice principale du colloque ILPE 3, Carmen Marimón Llorca (Université d’Alicante), ainsi qu’aux autres membres du groupe Metapres qui ont participé à son organisation.

* * *

Questo libro è il secondo di due volumi pubblicati dopo la terza edizione del colloquio internazionale La mediazione di ideologie linguistiche attraverso la stampa: il caso delle lingue romanze (ILPE 3), tenutosi presso l’Università di Alicante dal 25 al 27 ottobre 2017. Riunisce 15 contributi originali che affrontano diverse questioni relative alle ideologie della lingua veicolate dalla stampa francese e italiana2. Gli←8 | 9→ articoli sono raggruppati secondo quattro temi che costituiscono il filo conduttore di tutta la raccolta.

La prima sezione, “Le controversie su aspetti sistemici delle lingue”, comprende articoli che forniscono un’analisi del discorso mediatico su vari fenomeni attuali delle lingue francesi e italiane: la questione delle correzioni ortografiche (Rheault/Elchacar), l’accoglienza riservata ai neologismi (Molinari, Vincent), il prestito e la femminilizzazione dei nomi commerciali (Setti), e l’uso del congiuntivo (Pietrini). I casi di cui si occupano sono osservati nelle aree instabili e variabili della lingua, il che a volte crea una sensazione di fragilità che fa reagire i parlanti. Inoltre, alcuni fenomeni, in particolare quelli riguardanti l’ortografia e la grammatica, possono servire come fattori di esclusione nel discorso pubblico attuale.

I contributi riuniti nella seconda sezione “Linguistica professionale e laica nelle cronache linguistiche”, interrogano le ideologie linguistiche veicolate nelle rubriche linguistiche della stampa sia nazionale sia regionale dai linguisti di mestiere (Rossi, Scavuzzo) e da autori amatoriali di linguistica interessati a esprimere una posizione rispetto alla norma e all’errore linguistico (Ruggiano/Toscano, tramite analisi parallela Allia). Ne risulta una gamma di concezioni che va dall’osservanza del tradizionale regolamento rigido attraverso il rispetto delle dinamiche nell’uso linguistico fino a un antinormativismo dichiarato. Se da un lato traspare che le forme effettivamente usate influiscono sul concetto di norma, ne emerge anche il peso della percezione linguistica dei parlanti spesso guidata dalla norma tradizionale.

Il titolo della terza sezione “Le immagini della lingua veicolate dai media contemporanei” si riferisce al particolare rapporto che i parlanti hanno con le lingue. A seconda degli articoli, può trattarsi tanto della propria lingua (Vicari, Merida/Pagano) quanto delle lingue parlate al di fuori della comunità linguistica d’appartenenza (Brancaglion, Saint-Léger). Questi contributi evidenziano, tra l’altro, come le visioni delle questioni linguistiche siano sempre radicate in specifici contesti sociali e culturali e portino le tracce di una tradizione discorsiva, lasciando il segno nei discorsi metalinguistici. In questo senso, l’approccio comparativo (Vicari) è particolarmente utile in quanto permette di evidenziare più chiaramente le caratteristiche specifiche di un dato contesto o di una data comunità.

Il volume si conclude con due articoli che affrontano il tema delle “Ideologie linguistiche nella storia della stampa” per arricchire gli studi sul ruolo importante di quest’ultima nella produzione e riproduzione delle ideologie linguistiche in diacronia. Gli autori esaminano in particolare il contributo della stampa all’affermazione di una lingua minoritaria, il corso (Sorba), e alla riflessione sulla correzione di una lingua parlata in un contesto minoritario, l’italiano in Svizzera (Monastra).←9 | 10→

Notes biographiques

Wim Remysen (Éditeur de volume) Sabine Schwarze (Éditeur de volume)

Wim Remysen est professeur de sociolinguistique à l’Université de Sherbrooke. Sabine Schwarze enseigne la linguistique des langues romanes (français et italien) à l’Université d’Augsbourg. Depuis 2013, ils coordonnent tous les deux la série de colloques Les idéologies linguistiques dans la presse écrite : l’exemple des langues romanes (ILPE). Ils ont aussi cofondé la revue Circula, consacrée à l'étude des idéologies linguistiques. Wim Remysen è professore di sociolinguistica all'Università di Sherbrooke. Sabine Schwarze insegna linguistica delle lingue romanze (francese e italiano) presso l'Università di Augsburg. Dal 2013, entrambi coordinano i colloqui La mediazione di ideologie linguistiche attraverso la stampa: il caso delle lingue romanze (ILPE). Hanno anche co-fondato la rivista Circula, dedicata agli studi sulle ideologie linguistiche.

Précédent

Titre: Idéologies sur la langue et médias écrits : le cas du français et de l’italien / Ideologie linguistiche e media scritti: i casi francese e italiano