Chargement...

Jacques-René Rabier

Fonctionnaire-militant au service d’une certaine idée de l’Europe

de Michel Theys (Auteur)
Monographies 185 Pages

Table des matières


Michel Theys

Jacques-René Rabier

Fonctionnaire-militant au service d’une… certaine idée de l’Europe

À propos de l’auteur

En tant que journaliste professionnel, Michel Theys couvre l’actualité européenne depuis 1978, lorsqu’il était le « correspondant européen » de La Libre Belgique. Ensuite, après en avoir été le rédacteur en chef adjoint dix années durant, il est aujourd’hui éditorialiste à l’Agence Europe. Il a aussi enseigné le journalisme européen à l’Université catholique de Louvain.

À propos du livre

Montmartrois né en en 1919, Jacques-René Rabier a vu sa vie professionnelle épouser l’Europe telle qu’elle se construit depuis la « Déclaration Schuman » en 1951. Engagé par Jean Monnet au Commissariat général du Plan, il le rejoint à Luxembourg où vient de s’installer la Haute Autorité de la Communauté européenne du charbon et de l’acier. Comme il a une plume que le « père de l’Europe » apprécie, il devient le porte-parole de l’Institution. Son destin est scellé : quelques années plus tard, il jette les fondations du Service de presse et d’information de la Commission européenne dont il deviendra un jour le Directeur général. En 1973, le premier élargissement de la Communauté lui coûte sa place, mais n’entame pas sa passion de servir la cause de l’Europe : c’est en tant que « retraité volontaire » qu’il donnera à la Commission un outil statistique, l’Eurobaromètre, qui continue à faire autorité de nos jours. Au fil du parcours de ce fonctionnaire militant de l’Europe, ce sont des acteurs, connus et méconnus, de la fantastique aventure qu’a constitué la construction européenne à ses origines qui reprennent vie. À travers le regard posé par ce personnaliste, ce sont aussi les idéaux qui animaient les acteurs de ce saut dans l’inconnu qui se laissent à nouveau apprécier, à mille lieues des moroses réalités actuelles. Cette biographie est un appel : pourquoi ne pas en revenir aux idéaux originels ?

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Hommage à Gaby Fragnière

Ce livre n’aurait pas vu le jour sans Gabriel Fragnière.

Philosophe né en Suisse mais résidant en Belgique depuis de très nombreuses années, Gaby vouait une passion à l’Europe telle qu’elle se construit depuis le début des années 1950. C’est à cet ancien recteur du Collège d’Europe à Bruges que l’on doit la création de l’association « Mémoires d’Europe » qui a donné naissance à une collection du même nom chez Peter Lang.

C’est lui et les autres membres de l’association qui ont établi une liste d’un certain nombre de personnes qui, peu connues ou méconnues du grand public, ont été des artisans importants de la construction européenne. Jacques-René Rabier, dont il est question dans ce livre, est l’une de ces personnes, au parcours édifiant.

C’est aussi Gaby et ses complices de « Mémoires d’Europe » qui se sont demandé quelle serait la personne idéale pour prendre en charge cette biographie. Leur choix s’est très vite et tout naturellement porté sur l’un des membres de l’association, Michel Theys : cet ancien rédacteur en chef adjoint de l’Agence Europe avait noué, par l’entremise des familles Gazzo et Riccardi, des liens solides avec Jacques-René Rabier, fidèle lecteur de ce bulletin quotidien d’information depuis le début des années 1950.

Le journaliste et l’ancien « informateur » étaient donc faits pour se retrouver dans ces pages et, auparavant, lors d’entretiens enregistrés pour l’essentiel en 2009. Pour des raisons diverses, la rédaction de la biographie a pris toutefois plus de temps qu’escompté.

Entre-temps, à l’été 2015, notre ami et complice Gaby est décédé. L’association et la collection « Mémoires d’Europe en devenir » ne lui ont pas survécu. Celle-ci a finalement été reprise dans la série « Histoires vivantes » de la collection « Europe des cultures ».

Ce livre restera toutefois comme un hommage posthume à Gaby Fragnière.←7 | 8→ ←8 | 9→

Avant-propos

Le livre de Michel Theys sur Jean-René Rabier répond totalement à l’objectif de la ligne éditoriale de la sous-série « Histoires Vivantes » de la collection « Europe des Cultures ». Cette sous-série est consacrée à des récits visant un large public en vue de contribuer à une meilleure compréhension, communication et contextualisation de l’Europe. En particulier, le témoignage vivant d’une personne qui, tout au long de sa longue vie, a pensé, agi et travaillé au service d’une Europe solidaire et personnaliste offre une contribution originale et prospective au débat actuel sur l’Europe.

Le livre présente un excellent témoignage d’une vie pleine, enracinée dans un engagement européen proactif, basé sur des valeurs mais concret, qui pourrait nous aider à gérer les défis d’aujourd’hui. Le témoignage de cette histoire vivante illustre la nécessité de s’ouvrir à la mémoire collective du processus d’intégration européenne telle qu’elle a été vécue et inspirée par des personnes convaincues, fortes et engagées dans l’intérêt d’une certaine idée européenne.

Il éveille la curiosité aussi bien qu’il illustre l’expérience vécue et engagée dans le concret d’un « fonctionnaire-militant », un « partisan », promoteur et inspirateur d’une certaine Europe au service des citoyens européens. Une lecture fascinante dans une période pleine de confusion ! Certainement une leçon passionnante pour les jeunes générations qui auront à dessiner la suite du rêve européen !

Léonce Bekemans

Dir. collection « Europe des Cultures »←9 | 10→ ←10 | 11→

Résumé

Montmartrois né en en 1919, Jacques-René Rabier a vu sa vie professionnelle épouser l’Europe telle qu’elle se construit depuis la « Déclaration Schuman » en 1950. Engagé par Jean Monnet au Commissariat général du Plan, il le rejoint à Luxembourg où vient de s’installer la Haute Autorité de la Communauté européenne du charbon et de l’acier. Comme il a une plume que le « père de l’Europe » apprécie, il devient le porte-parole de l’Institution. Son destin est scellé : quelques années plus tard, il jette les fondations du Service de presse et d’information de la Commission européenne dont il deviendra un jour le Directeur général. En 1973, le premier élargissement de la Communauté lui coûte sa place, mais n’entame pas sa passion de servir la cause de l’Europe : c’est en tant que « retraité volontaire » qu’il donnera à la Commission un outil statistique, l’Eurobaromètre, qui continue à faire autorité de nos jours. A travers la vie de ce fonctionnaire militant de l’Europe, ce sont des acteurs, connus et méconnus, de la fantastique aventure qu’a constitué la construction européenne à ses origines qui reprennent vie. A travers le regard posé par ce personnaliste, ce sont aussi les idéaux qui animaient les acteurs de ce saut dans l’inconnu qui se laissent à nouveau apprécier, à mille lieues des moroses réalités actuelles. Cette biographie est un appel : pourquoi ne pas en revenir aux idéaux originels ?

Résumé des informations

Pages
185
ISBN (PDF)
9782807601727
ISBN (ePUB)
9782807601734
ISBN (MOBI)
9782807601741
ISBN (Livre)
9782807601710
Langue
Français
Date de parution
2017 (Février)
mots-clé
rabier communauté européenne union européenne jean monnet eurobaromètre Europe
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2017. 185 p.

Notes biographiques

Michel Theys (Auteur)

En tant que journaliste professionnel, Michel Theys couvre l’actualité européenne depuis 1978, lorsqu’il était le « correspondant européen » de La Libre Belgique. Ensuite, après en avoir été le rédacteur en chef adjoint dix années durant, il est aujourd’hui l’éditorialiste de l’Agence Europe. Il a aussi enseigné le journalisme européen à l’Université catholique de Louvain.

Précédent

Titre: Jacques-René Rabier