Browse by title

You are looking at 1 - 10 of 26,290 items for :

  • History and Political Science x
Clear All
Restricted access

Forthcoming

Restricted access

The Sino-African Partnership

A Geopolitical Economy Approach

Earl Conteh-Morgan

The Sino-African Partnership portrays with rigor and clarity the relationship between China and Africa by delving into the geopolitical, geo-economic, and sociocultural dynamics that underlie the extensive and deepening "South-South" cooperation between the two. The analysis highlights China’s role in the partnership by underscoring its geo-strategy, multidimensional approach, and the nature of its power projection in a continent of nation-states with differing geo-strategic importance and resource endowments. Supported by a rich texture of recent historical, political, and economic insights and interactions between China and Africa reflecting established knowledge, the book also delves deep into the impact on China of globalization imperatives following the end of the Cold War and its focus on ideological rivalry.

Graduate and undergraduate students, China-Africa scholars, and general readers interested in a new perspective on the relationship between the two entities will find this essential and interesting reading. It is a unique and multidimensional examination of bilateral and multilateral cooperation, relationships, and profound development in global politics between two significant developing actors. There are new insights in this study into China’s power projection into Africa and the global reactions spawned by its many activities.

Restricted access

Re-rising Japan

Its Strategic Power in International Relations

Series:

Hidekazu Sakai and Yoichiro Sato

"The lost two decades" of Japan’s economic power since the early 1990s have generated the image among scholars in the discipline of international relations (IR) that Japan is no longer a significant player. Hence, today’s IR literature focuses on the rise of China. Re-rising Japan: Its Strategic Power in International Relations challenges this trend by showing up-to-date evidence that Japan is still a major power in today’s international relations where the interests and power of the United States and China have increasingly clashed over many issues.

Indeed, since the Abe cabinet re-emerged in December 2012, there has been growing academic interest in Japan’s bold monetary/financial/social policies (Abenomics) and relatively assertive security policy. Where is Japan heading, and what path has it taken since the 2000s? This book responds to these questions.

Re-rising Japan assembles the latest studies on Japan written by today’s young and energetic scholars. It consists of three parts: (1) Geopolitics, (2) Domestic Political-Social Norms and Values, and (3) Asian Regional Integration and Institutionalizations. The individual chapters reveal what power assets Japan has and their strength and weakness in today’s international relations. Readers will attain a complete picture of Japan and its evolving new strategy in the decaying U.S. unipolar system where China has been behaving as a revisionist state.

Restricted access

La « zone grise » du travail

Dynamiques d’emploi et négociation au Sud et au Nord

Christian Azaïs and Liana Maria da Frota Carleial

Le présent ouvrage porte sur la dynamique des zones grises du travail. Cette notion illustre le changement de paradigme qui s’exprime dans le renouvellement de la place de l’État à un moment où l’on assiste dans de nombreux pays à sa privation de domaines relevant jusqu’alors de sa compétence.

La notion de zone grise explicite l’incertitude et l’indétermination, propres aux situations de travail et d’emploi aujourd'hui. Elle met en exergue l’écart devenu structurel et structurant de la relation d’emploi entre les idéaux types des catégories instituées et la réalité des pratiques socio-professionnelles, variées et ne rentrant dans aucun cadre binaire. Au cours de sa trajectoire professionnelle, l’individu est confronté à des combinaisons variées de situations d’emploi et de travail, de contrats de travail aussi et à des choix multiples, que la typologie sur les figures émergentes illustre.

Plus particulièrement, cette publication interroge les dispositifs dont se saisissent les acteurs, la façon dont le droit du travail et les formes d’organisation du travail sont génératrices d’inégalités. Sont aussi abordées les conséquences des nouvelles formes de travail sur l’organisation des travailleurs, les possibilités de négociation qui en ressortent et la question des chemins empruntés pour garantir la pérennité des droits acquis. Ces thèmes fournissent un panorama diversifié des transformations des relations d’emploi et des relations professionnelles dans des univers différenciés.

La démarche adoptée conduit à interroger le rapport entre le public et le privé et, implicitement, le lien entre le collectif et l’individu, à une époque où l’individualisation des relations d’emploi et de travail tend à s’étendre.

Restricted access

L'électricité et les pouvoirs locaux

Une autre histoire du service public (1880-1980)

Series:

François-Mathieu Poupeau

L’électricité, un service public jacobin ? à rebours des idées reçues, cet ouvrage montre le rôle joué par les pouvoirs locaux dans la construction de ce pilier de l’état-Providence en France, au XXe siècle. Cette influence, peu abordée dans l’historiographie, doit être mise en regard avec ce qui a été la matrice initiale du secteur électrique : un réseau sociotechnique ancré et organisé au niveau communal. Jamais effacées, ces origines ont façonné de manière durable la gestion du service public. Elles expliquent le maintien de plusieurs prérogatives locales au moment de la nationalisation (concessions de distribution, régies municipales et départementales, etc.). Elles éclairent la prise de certaines décisions après la création d’EDF, en matière de redistribution sociale (soutien aux usagers domestiques) ou d’aménagement du territoire (péréquation des prix, électrification rurale). En exhumant l’action des pouvoirs locaux et de leur principale organisation représentative, la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies), cette autre histoire du service public, racontée « par le bas », nuance la vision d’un État hégémonique. Elle permet aussi de mieux appréhender les mutations contemporaines du secteur électrique, à l’heure où les questions de décentralisation occupent une place de plus en plus importante dans le paysage institutionnel.

Restricted access

Cote à côte : Berry-au-Bac dans la Première Guerre mondiale

Perspectives franco-allemandes sur les fronts de l’Aisne

Series:

Fabien Théofilakis

La Première Guerre mondiale réserve encore des surprises pour qui veut arpenter les anciens lieux de bataille ou fréquenter les archives exhumées un siècle plus tard. La cote 108, monticule entre l’Aisne et la Marne, verrou oriental du Chemin des Dames, fut un haut lieu de la Première Guerre mondiale, parce que sa valeur stratégique en fit un secteur âprement disputé entre Français et Allemands de septembre 1914 à novembre 1918, parce que la stabilisation du front de l’Aisne poussa à la multiplication des formes d’offensive, parce que les expériences combattantes se chevauchèrent avec les expériences d’occupation des populations civiles des arrière-fronts, et parce que le paysage, encore aujourd’hui, porte les stigmates de cette tragédie quasi oubliée. Voir la cote 108 permet de comprendre comment le conflit fut vécu des deux côtés du front, par les Français et les Allemands, et pourquoi 14–18 est devenu la Grande Guerre, matrice du XXe siècle.

Dix-neuf contributions, chacune écrite par un tandem franco-allemand de sept jeunes historiens, proposent une histoire croisée de la Première Guerre mondiale, à partir d’un lieu qui devient champ de bataille. Ces articles abordent les types de rapport à l’ennemi, comme combattant ou occupant, mais aussi les façons de percevoir la guerre et de la dire. Enfin, cinq archivistes reviennent sur la place des archives dans le renouvellement de la recherche, impulsée par le centenaire de la Première Guerre mondiale. Ils font ainsi comprendre combien sa commémoration varie selon les politiques mémorielles de chaque pays.

L’ouvrage, richement illustré, paraît simultanément en allemand et en français, avec une préface d'Annette Becker et une postface de Wencke Meteling.

Restricted access

Antifragility of Islamic Finance

The Risk-Sharing Alternative

Series:

Umar Rafi and Abbas Mirakhor

Antifragility of Islamic Finance: The Risk-Sharing Alternative explains how risk-sharing, as defined under Islamic finance, makes financial systems antifragile. It highlights the benefits of 100% equity-based finance over debt-based finance.

The recent financial crisis has given rise to discussions on a new approach to risk management called antifragility. This concept specifies conditions under which systems become resilient to shocks caused by Black Swans—highly unpredictable outlier events that have a major negative (or positive) consequence when they occur, with their occurrence only explained retrospectively. Per this concept, the long-term survivability of any system centers exclusively on its antifragile nature, that is, its ability to absorb and even benefit from Black Swan–type shocks. This book aims to investigate risk-sharing Islamic finance as an antifragile system.

As a by-product of the Great Recession, the problems of debt-based financial systems are starting to be highlighted by industry and by academia. The antifragile solution for avoiding future financial crises is primarily centered on moving the existing financial system towards more equity and less debt, thereby introducing skin-in-the-game into financial transactions. This book introduces a model of a 100% equity-based financial system, centered on risk sharing, as a possible alternative to the contemporary debt-based, conventional financial system, which is based on risk transfer and on risk shifting. In essence, this book attempts to provide a practical model for an antifragile financial system by evaluating the characteristics of Islamic finance under the criteria of antifragility.

Restricted access

Deutsch-türkische Beziehungen

Historische, sektorale und migrationsspezifische Aspekte

Wolfgang Gieler, Burak Gümüş and Yunus Yoldaş

Dieser Sammelband bietet einen umfassenden und aktuellen Einblick in die Geschichte, Dimensionen, Sachthemen und migrationsspezifische Aspekte der deutsch-türkischen Beziehungen aus der Sicht von Experten aus der Türkei und Deutschland.

Das Buch skizziert die Geschichte der deutsch-türkischen Beziehungen seit den osmanisch-preußischen bzw. osmanisch-habsburgischen Beziehungen bis in die Gegenwart und thematisiert historische sowie aktuelle Beispiele.

Restricted access

Le lobbying en France

Invention et normalisation d’une pratique politique

Series:

Guillaume Courty

Cet ouvrage, résultat de quinze années d’enquêtes, aborde aussi bien la formation des lobbyistes que les scandales médiatisés. Il souhaite, en cinq temps, dépassionner le débat en apportant des réponses aux questions que se posent les journalistes, les hommes politiques ou les citoyens : « combien sont-ils ? », « sont-ils influents ? », etc.

Les cinq temps de l’ouvrage suivent la progression de l’invention du lobbying en France. Le premier revient sur la fabrication d’un problème autour du lobbying dans la vie politique française et explique comment l’équation lobbying/corruption a été inventée. Le deuxième temps permet de comprendre comment les français ont été amenés à parler d’histoires de lobbying alors que le mot ne renvoyait qu’à des phénomènes américains avant les années 1950. Cette conversion ne signifie pas que le lobbying soit admis. Au contraire, le plus souvent, il irrite, énerve et alimente la critique du système politique.

Les troisième et quatrième temps portent sur les lobbyistes eux-mêmes et présente les résultats obtenus grâce aux enquêtes menées sur 717 lobbyistes et 155 cabinets conseil. Cette approche permet de comprendre comment le lobbying est devenu un marché dans la vie politique et comment ces professionnels se concurrencent et s’opposent. Enfin, le dernier temps se confronte à la question la plus difficile : en quoi les lobbyistes sont-ils influents ?

À l’heure où la France se dote de la première loi se donnant comme objectif de réguler le lobbying, cet ouvrage apporte un éclairage nouveau sur ce phénomène qui n’a, à ce jour, jamais fait l’objet de telles enquêtes.