Show Less
Restricted access

Les enseignes traditionnelles, partie intégrante du patrimoine culturel immatériel de Pékin

Lili Du

Depuis son adoption de la « Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel » en 2003, la Chine a lancé au niveau national, le répertoire de son patrimoine culturel immatériel, et a élaboré, mis en action des mesures pour sa sauvegarde. Pékin, ancienne capitale des cinq dynasties, possède une source abondante du patrimoine culturel immatériel. Les vieilles enseignes pékinoises représentent un vecteur particulier du patrimoine oral, l’art de la dénomination, l’art de l’enseigne, la culture traditionnelle à travers le Confucianisme ainsi que des savoir-faire. Cependant, par rapport à la valorisation économique, la valorisation culturelle de ces entreprises a été longtemps négligée. En recourant à la formulation du patrimoine culturel immatériel, le présent travail a voulu explorer et étudier la pluralité du patrimoine immatériel des vieilles enseignes pékinoises, afin de montrer son enjeu dans le développement et la pérennité de ces enseignes ainsi que pour la préservation de la culture locale de Pékin.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre Cinq : Le patrimoine oral des vieilles enseignes pékinoises

Extract

Chapitre Cinq

Le patrimoine oral des vieilles enseignes pékinoises

Les traditions et expressions orales sont utilisées pour transmettre des

connaissances, des valeurs culturelles et sociales et

une mémoire collective.

– L’unesco

Les traditions et expressions orales, y compris la langue elle-même, sont reconnues comme vecteur du patrimoine culturel immatériel à sauvegarder par la communauté internationale dans le cadre de l’unesco de 2003. « Le domaine des traditions et expressions orales englobe des formes parlées extrêmement variées, comme les proverbes, énigmes, contes, comptines, légendes, mythes, chants et poèmes épiques, incantation, prières, psalmodies, chants ou représentations théâtrales. »1 La prospérité et la popularité des vieilles enseignes pékinoises ont donné naissance à un grand nombre d’expressions orales – preuves de l’humour et de l’ingéniosité des habitants pékinois. Aujourd’hui, ces expressions ont tendance à s’effacer de la mémoire collective de la population pékinoise, renouvelée sans cesse par du sang nouveau, venant d’autres régions du pays. Cette partie sera consacrée à ce patrimoine en voie de disparition, à commencer par le dialecte pékinois qui a revêtu un charme unique.←107 | 108→

Les expressions populaires issues des vieilles enseignes pékinoises

Le dialecte pékinois. « La langue est incontestablement un fait culturel. Dans le cadre des recherches sur le langage folklorique, elle désigne des expressions orales qui permettent à l’homme d’exprimer ses pensées...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.