Show Less
Restricted access

À la recherche de l’homme nouveau

Alberto Savinio et les avant-gardes à Paris 1911–1937

Series:

Rossella Maria Bondi

Cette étude innovante retrace le parcours de l’écrivain, musicien, dramaturge et peintre italien Alberto Savinio afin d’évaluer sa place dans l’avant-garde parisienne. Elle examine l’apport littéraire et la pratique de l’art moderne du frère de Giorgio de Chirico, cet autre Italien adopté par la capitale française. Cette étude couvre de manière exhaustive l’oeuvre de Savinio durant la période 1911–1937, année de publication de son roman autobiographique Tragedia dell’infanzia. Elle replace ainsi l’artiste italien au coeur de l’avant-garde et du modernisme, le situant dans une lignée qui va d’Apollinaire à Marinetti et Breton, entre autres.

L’auteur démontre que Savinio, artiste pluridisciplinaire, a participé activement à la révolution artistique et à la recherche de « l’homme nouveau » qui ont préoccupé les avant-gardes du début du XXe siècle. Elle éclaire ainsi de façon originale une dimension peu connue de la contribution italienne à l’élaboration des idées et des pratiques d’avant-garde à Paris dans la première moitié du dernier siècle.

Show Summary Details
Restricted access

Remerciements

Extract



Je voudrais remercier Nathalie Aubert de l’Université Oxford Brookes pour son soutien lors du développement de ce livre. Ses nombreux conseils et son enthousiasme ont été déterminants pour l’aboutissement de ce projet.

J’aimerais aussi remercier le journaliste et critique d’art Luigi Cavadini d’avoir permis la reproduction de son image de Savinio, les héritiers de l’artiste de m’avoir accordé les droits d’auteur, Giuliano Gori, Massimo Di Carlo et Mondadori Portfolio pour la reproduction de ses tableaux, Stephen Forcer de l’Université de Glasgow pour ses encouragements constants qui ont mené à la réalisation de cette recherche et le comité éditorial de Peter Lang pour l’intérêt qu’il a porté au projet dès sa phase d’élaboration. Je tiens également à remercier Marie-José Tramuta de l’Université de Caen pour sa générosité de m’avoir envoyé ses articles sur Savinio, Gloria Simpson et Rita Arnold pour leurs conseils avisés et le personnel de la bibliothèque Taylorian, Oxford.

Cette publication a été rendue possible grâce à une subvention de la Scouloudi Foundation en association avec The Institute of Historical Research.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.