Show Less
Restricted access

#NousSommes

Collectivity and the Digital in French Thought and Culture

Series:

Edited By Susie Cronin, Sofia Ropek Hewson and Cillian Ó Fathaigh

The relation between the digital and the collective has become an urgent contemporary question. These collected essays explore the implications of this relation, around the theme of #NousSommes. This hashtag marks the point where the «personal» modalities of social media have become embroiled in collective expressions of unity, solidarity and resistance. As this volume demonstrates, the impact of this cannot be isolated to the internet, but affect philosophy, literature, cinema, politics and the public space itself. The contributors approach the issue of #NousSommes from a diverse range of disciplines and methodologies, bringing out both the continuity and discontinuity with other forms of collective expression. Important contemporary philosophers such as Nancy, Derrida and Deleuze are engaged here, as are issues of ecology, community, automation, postcolonial identity and addiction. Featuring eight academic essays and an interview, this volume testifies to the importance of French philosophy and culture in understanding the digital and the collective today.

Show Summary Details
Restricted access

Je suis Charlie: entre émotion et identité sociopolitique

Extract



Notons dans une large mesure que le terrorisme, en plus des dégâts qu’il engendre, constitue en soi une machine productrice de l’émotion. Chaque population touchée par ce fléau développe un sentiment de communauté, de vulnérabilité, d’inquiétude permanente et un sentiment de revanche. Ces quatre caractéristiques expliquent le plus souvent les réactions qui rejettent les cultures ou confessions des terroristes voire les condamnent. C’est dans cette logique que l’on constate de plus en plus une stigmatisation ou bien une lutte contre la possible stigmatisation des communautés. Avec particulièrement l’éclosion de moyens de télécommunication – radios, télévisions, internet – le déchainement émotionnel ne concerne plus exclusivement la population-victime. Il stimule aussi l’empathie des autres populations partout dans le monde. Ces dernières deviennent ainsi victime virtuelle et subjectives à travers des expressions « NousSommes ». Au-delà des groupes, le déchainement émotionnel touche les individualités. Ce qui traduit la revendication empathique au singulier: « JeSuis». Cette dernière empathie ne s’oppose pas à la première, au contraire, elle traduit tout simplement l’affirmation subjective et individuelle de l’empathie.

Seulement, l’empathie suite aux attaques terroristes révèle aussi d’autres sphères d’influences des émotions. Nous évoquerons à ce niveau la distanciation que le crime terroriste provoque au cœur d’une communauté confessionnelle et/ou sociopolitique. On constate évidemment la condamnation systématique que font les communautés qui sont liées – objectivement – aux terroristes, mais aussi la distance...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.