Show Less
Restricted access

#NousSommes

Collectivity and the Digital in French Thought and Culture

Series:

Edited By Susie Cronin, Sofia Ropek Hewson and Cillian Ó Fathaigh

The relation between the digital and the collective has become an urgent contemporary question. These collected essays explore the implications of this relation, around the theme of #NousSommes. This hashtag marks the point where the «personal» modalities of social media have become embroiled in collective expressions of unity, solidarity and resistance. As this volume demonstrates, the impact of this cannot be isolated to the internet, but affect philosophy, literature, cinema, politics and the public space itself. The contributors approach the issue of #NousSommes from a diverse range of disciplines and methodologies, bringing out both the continuity and discontinuity with other forms of collective expression. Important contemporary philosophers such as Nancy, Derrida and Deleuze are engaged here, as are issues of ecology, community, automation, postcolonial identity and addiction. Featuring eight academic essays and an interview, this volume testifies to the importance of French philosophy and culture in understanding the digital and the collective today.

Show Summary Details
Restricted access

Un nous contemporain: réseaux sociaux, discours nouveau et addiction

Extract



En Octobre 2010, invité spéciale de la Techonomy conference au bord du Lake Tahoe, Eric Schmidt, alors président d’Alphabet, la maison mère de Google lâche cette phrase:

il y a eu 5 exabytes d’information créée par la civilisation humaine depuis ces origines jusqu’en 2003. Aujourd’hui, cette même quantité d’information est créée en deux jours et le rythme s’accélère … Les gens ne sont pas prêts pour la révolution technologique qui va advenir.72

Eric Schmidt ne précise pas les éléments qui lui permettent de soutenir cela. Cette proposition a fait l’objet de plusieurs études pour montrer son caractère approximatif.73 Mais, malgré tout, le propos de Schmidt donne une idée du bouleversement vertigineux et rapide de la masse d’informations, des modalités de production et de diffusion de celle-ci. Une grande partie de la quantité d’information créée et échangée est le fait des réseaux sociaux, que ce soit les forums de discussion ou les messageries instantanées. Il n’est donc pas infondé d’émettre l’hypothèse que cette ←101 | 102→évolution si massive et subite a probablement bousculé en profondeur les modes de récits, les façons de construire celui-ci et de produire un sens individuel et collectif à partir de la narration. Or, le nous se bâti dans le terreau du récit commun, de la narration collective.

Jacques Lacan va construire une théorie...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.