Show Less
Restricted access

Communication interculturelle

Une introduction

Oyvind Dahl

En sa qualité d’introduction à la communication interculturelle, ce livre présente les concepts principaux du domaine et les différentes théories et méthodes d’analyse qui en relèvent. Y sont notamment explorés les enjeux du langage verbal et non verbal dans la recherche de la compréhension mutuelle, ainsi que les questions éthiques qu’elle soulève.

L’ouvrage aborde la communication interculturelle dans sa dimension concrète au travers d’une multitude de sujets, tels que la rencontre en langue étrangère, l’assimilation d’autres modes de vie et visions du monde, le recours à l’interprète, les réactions au langage corporel, les différentes conceptions du temps, l’installation dans un nouvel environnement, les rapports de pouvoir et, plus généralement, la gestion des conflits d’ordre culturel.

Initialement publié en norvégien puis en anglais, ce manuel, très diffusé, a également été traduit en russe et maintenant en français. Richement illustré, il offre une découverte attrayante et vivifiante du champ de la communication interculturelle.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 11 COMPRENDRE SOI-MÊME ET AUTRUI

Extract

« No, no ! Non è possibile, Signore ! »

Manifestement, ce couple d’étrangers en vacances en Italie peine à comprendre l’employé de l’office de tourisme, dont le langage corporel et les propos leur paraissent pour le moins étranges. Sans doute les compétences de communication acquises dans leur pays d’origine sont-elles insuffisantes pour ce genre de situation. Notons que c’était déjà le cas de cet homme d’affaires occidental en déplacement au Japon, ne réalisant pas que les « oui », « peut-être » et autres acquiescements de son interlocuteur ne traduisaient en vérité rien d’autre qu’un refus poli. Dans un autre registre, l’incompréhension est aussi à l’œuvre lorsque de nombreux migrants s’étonnent de ce que tant d’Européens négligent les formules de salutation, si usuelles dans leurs pays d’origine.

Pour que deux individus se comprennent, chacun doit pouvoir et vouloir faire sa part du chemin, apprendre à connaître l’autre et l’accepter dans sa différence, en paroles et en actes. La plupart d’entre nous aimons partager nos joies et nos peines, nos espoirs et nos attentes. Celui qui sait écouter autrui et faire en sorte qu’il lui ouvre son cœur détient la clé de la communication. Ou pour le dire de manière plus poétique :

(Anonyme)

Cette sagesse, les Chinois ont su la traduire dans leur écriture, dont les sinogrammes résultent le plus souvent d’une combinaison de plusieurs caractères. Par exemple, on pourrait s’attendre à ce que...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.