Show Less
Restricted access

Représentations du sens linguistique

Les interfaces de la complexité

Series:

Edited By Olga Galatanu, Ana-Maria Cozma and Abdelhadi Bellachhab

Cet ouvrage est consacré à la complexité linguistique, cette expression couvrant des théories et des points de vue observationnels divers et de ce fait, plusieurs concepts. La diversité des approches, présente aussi dans ce volume, est toutefois sous-tendue ici par un double noyau commun : d’une part, situer le fait langagier complexe à l’interface ou aux interfaces de plusieurs disciplines des sciences du langage et, d’autre part, l’envisager sous les angles de la production, de l’interprétation et de la représentation du sens linguistique. Ainsi, la complexité linguistique n’est pas considérée de manière indépendante relativement à chaque niveau de description, mais à la croisée de deux ou plusieurs interfaces : sémantique-syntaxe, syntaxe-pragmatique, sémantique-pragmatique. Elle est également située à l’interface des sciences du langage et des sciences humaines et sociales. Le concept de complexité linguistique dont il s’agit ici concerne : les signifiants, leur ordre et leur combinaison, les signifiés, leur sens et leur mise à jour dans le discours, le langage en contexte et au service d’un certain agir.
Show Summary Details
Restricted access

Une approche SPA de la lecture comme représentation sémantique et pratique sociale

Extract



Mónica ALARCÓN CONTRERAS

Universidad Veracruzana & Université de Nantes, CoDiRe EA 4643

Introduction

En réponse à des politiques linguistiques, au Mexique, comme dans beaucoup d’autres pays, les études sur la lecture et les problèmes liés à cette pratique visaient jusqu’ici principalement des populations censées avoir des difficultés à lire, à savoir : rurales, en précarité, peu diplômées, sorties du système scolaire, etc. Or, à l’heure actuelle, les discours qui déploient la baisse du niveau de la culture, le déclin des pratiques de lecture, le faible niveau de l’entendement lectoral concernent aussi une autre population : les étudiants.

L’évaluation des compétences linguistiques n’intéresse pas seulement les responsables de la mise en œuvre des politiques éducatives. Elle relève aussi des procédés scientifiques des chercheurs et des analyses sociopolitiques des médiateurs éducatifs. Les objectifs des études en matière de lecture sont en majorité la mise en œuvre des politiques linguistiques, l’identification des niveaux des compétences et la création de nouveaux dispositifs scolaires. Conséquences de besoins socio-éducatifs complexes, les approches existantes sont en majorité sociologiques et pédagogiques.

Les constats quantitatifs dévoilés par les études réalisées en contexte mexicain et surtout ceux de l’Enquête nationale sur la lecture de 2006 (Godin, 2006, Encuesta nacional de lectura, désormais ENL, première dans son genre au Mexique) montrent une situation...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.