Show Less
Restricted access

Puissances émergentes et sécurité internationale : une nouvelle donne ?

Une perspective pluridisciplinaire sur la puissance et l'émergence sur la scène internationale

Series:

Edited By Delphine Deschaux-Dutard and Sabine Lavorel

Cet ouvrage vient enrichir la réflexion sur les puissances émergentes (en dépassant le seul cadre des BRICS pour intégrer des puissances telles que l’Iran) en soulevant des questions peu fréquentes, voire inédites, quant à leur rôle dans la recomposition des relations internationales contemporaines. À travers des communications pluridisciplinaires relevant du droit international, des relations internationales ou de la géopolitique, il s’agit de s’interroger sur la notion de puissance aujourd’hui. Dans cette perspective, les auteurs analysent les attributs des puissances émergentes en matière de sécurité internationale. Mettent-elles en place des réformes dans leurs ressources militaires en vue de devenir des acteurs à part entière de la sécurité internationale, ou optent-elles plutôt pour des stratégies de coopération visant à forger des alliances entre puissances émergentes ainsi que traditionnelles (telles que la France ou le Royaume-Uni) ? Ont-elles vocation à prendre en charge la sécurité régionale dans leur sphère d’influence ? Manifestent-elles des velléités d’expansion comparables à celles des puissances traditionnelles ? Ces questionnements visent à offrir un cadrage général autour de la notion de puissances émergentes, et s’appuient sur de nombreuses études de cas.

Show Summary Details
Restricted access

La fédération de Russie : superpuissance ré-émergente ? (Stanislav Kirschbaum)

Extract

| 177 →

La fédération de Russie : superpuissance ré-émergente ?

Stanislav KIRSCHBAUM

Professeur, Collège Glendon, York University, Toronto

Dans la littérature scientifique tout comme dans la presse quotidienne, la Russie est considérée depuis 2001 membre d’un groupe des pays désignés comme étant des puissances émergentes: les BRICS– de l’anglais: Brazil– Brésil, Russia– Russie, India– l’Inde, China, Chine et South Africa – Afrique du Sud, ce dernier devenant membre du groupe en 2010. Cette désignation vient non seulement de la grandeur de leur territoire et de leur démographie, mais surtout de leur puissance économique, déjà perçue comme étant substantielle, mais qui a surtout un grand potentiel de croissance. Ce potentiel, d’aucuns disent, pourrait faire d’elles d’éventuelles superpuissances. Leur émergence récente semble vouloir signaler le début d’une transition de la société internationale vers un monde pluripolaire et la fin du système actuel, défini comme unipolaire, système qui donne aux États-Unis le statut d’unique superpuissance sur la scène internationale et qui existe depuis la disparition de l’Union soviétique (URSS) en 1991. Il est ainsi important de jeter un regard sur ces pays pour voir quel est leur potentiel, de quels les moyens disposent-ils et s’ils ont la capacité à court, à moyen ou à long terme d’effectuer une redéfinition de l’équilibre de la puissance dans le système international ?

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.