Show Less
Restricted access

Les Européens : ces architectes qui ont bâti l’Europe

Series:

Edited By Olga Medvedkova

Ce volume réunit douze études de cas : des vies d’architectes européens, écrites par des historiens de l’art et de l’architecture allemands, espagnols, français, italiens, russes, suédois. Il s’agit d’architectes qui, nés et éduqués dans une culture, héritiers d’une ou plusieurs traditions nationales, ont travaillé à l’étranger, au sein d’une autre culture, en y apportant des éléments nouveaux. Ou encore de ceux qui vécurent leurs années de voyage comme une véritable expatriation. Ces architectes transfuges, cosmopolites, créateurs de confusions stylistiques qui posent tant de problèmes aux historiens de l’art et rompent les schémas des écoles nationales, furent en grande partie responsables de la création de l’Europe architecturale, architecturée et architecturante bien au-delà de ses propres limites. L’existence de cette « Europe architecturale » est l’hypothèse générale proposée ici. L’européanité de ces architectes italo-français ou italo-russe, franco-suédois ou hispano-mexicain, fut tantôt délibérée, exigée par le commanditaire ou la communauté d’accueil, tantôt une conséquence de leur vie comme ensemble de circonstances. Telle une réaction au besoin d’adaptation, cette dernière, complète ou partielle, a souvent donné lieu à une création inédite. Comment étudier, comprendre, décrire, classer leurs œuvres ? Pourrions-nous, en nous fondant sur ces cas, ébaucher une nouvelle histoire de l’architecture européenne ?

Show Summary Details
Restricted access

Remerciements

Extract



Je voudrais exprimer ma plus profonde reconnaissance à tous ceux qui ont inspiré, encouragé et rendu possible cette entreprise : tout d’abord aux responsables et à toute l’équipe du LabEx « Écrire une Histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE), à Dany Sandron, responsable de l’axe « L’Art européen » de ce LabEx au sein du Centre André Chastel (CNRS-université de Paris-Sorbonne), ainsi qu’à Elinor Myara Kelif, chargée de recherche et de coordination au sein de cette même institution. Je voudrais remercier tous ceux qui ont soutenu l’organisation du colloque « Les Européens : ces architectes qui ont bâti l’Europe », qui a eu lieu les 23-25 avril 2015, et en premier lieu Pierre Caye (directeur du Centre Jean Pépin, CNRS-ENS) et Alexandre Gady (directeur du Centre André Chastel). Merci encore à tous les participants de ce colloque qui ont accepté de « jouer le jeu » et de repenser le genre des vitae, ainsi que les auteurs de cet ouvrage dont le lecteur saura apprécier les apports. Ma vive reconnaissance va à Philippe Malgouyres (musée du Louvre) pour la relecture des textes de ce volume, particulièrement concernant les aires hispanophones. Enfin, last but not least, j’exprime ma profonde gratitude à Catherine Gros, responsable des éditions au Centre Chastel, pour la qualité, la promptitude et la rigueur hors pair de son travail. ← 9 | 10 →

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.