Show Less
Restricted access

L’État dans tous ses états

Series:

Edited By Audrey Weerts and Sophie Wintgens

Depuis l’avènement de l’État moderne au 17e siècle, l’État a connu de nombreuses évolutions. De l’idée d’État-nation en passant par celle d’État-providence, le concept s’est imposé dans nos sociétés contemporaines. Toutefois, son affirmation en tant que forme d’organisation du pouvoir politique s’accompagne également de questionnements croissants. L’État a-t-il la capacité de répondre aux enjeux nationaux et internationaux actuels ? Soumis à un grand nombre de contraintes tant internes qu’externes, dispose-t-il encore d’une marge de manœuvre ? Est-il en voie de transformation, voire de disparition ?

Cet ouvrage collectif a pour objectif d’apporter un éclairage original à ces interrogations. Construit autour de trois grands axes de réflexion mettant tous les aspects de l’État en question, il est un terrain d’échange entre plusieurs disciplines des sciences sociales. Mêlant réflexions théoriques et études de cas, il vise à enrichir le débat sur les évolutions de l’État dans une perspective pluridisciplinaire.

Show Summary Details
Restricted access

De l’État participatif. Les rapports populaires à l’État au Venezuela contemporain (Federico Tarragoni)

Extract

| 69 →

De l’État participatif

Les rapports populaires à l’État au Venezuela contemporain

Federico TARRAGONI

Introduction

Écheveau de changements sociaux et politiques majeurs, la « révolution bolivarienne » au Venezuela a également livré au regard sociologique un nouveau « modèle » d’État1. En prolongeant un processus de déconcentration étatique enclenché dès les années 1980 avec les Lois de décentralisation (1989-1993), le chavisme a promu dans les années 2002-2006 une nouvelle politique de raccord entre État déconcentré et « démocratie participative et protagoniste ». Cette politique s’est cristallisée dans une nouvelle institution en milieu populaire, le Conseil communal (2007) devenu Comuna en 2009 (Encadré 1). Réceptacle d’argent public, le Conseil communal est chargé de coordonner l’intégralité du processus d’élaboration des politiques publiques de l’État à l’échelle locale du quartier populaire (barrio). En son sein, on trouve des habitants élus par les voisins du quartier, selon différentes sections thématiques (infrastructure, électricité, culture, éducation, régularisation du foncier, etc.) afin de recenser les besoins locaux, de les transformer en projets à adresser aux différents ministères compétents et d’en coordonner la réalisation.

Une philosophie d’action publique inédite a vu le jour, traversée par une importante contradiction interne : d’un côté, l’État a renforcé sa présence dans les espaces populaires, notamment à travers une idéologisation/partitisation progressive des Conseils communaux, dont la structure a été implant...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.