Show Less
Restricted access

Confrontations au national-socialisme en Europe francophone et germanophone (1919–1949) / Auseinandersetzungen mit dem Nationalsozialismus im deutsch- und französischsprachigen Europa (1919–1949)

Volume 1 : Introduction générale – Savoirs et opinions publiques / Band 1 : Allgemeine historische und methodische Grundlagen

Series:

Edited By Michel Grunewald, Olivier Dard and Uwe Puschner

Quelle fut la perception et l'interprétation du national-socialisme comme idéologie et comme pratique du pouvoir dans l'Europe francophone et germanophone entre le début des années 1920 et la fin des années 1940? Telle est la question au centre de la série de six volumes inaugurée ici et qui proposera une typologie des regards et des savoirs relatifs au national-socialisme et des interprétations suscitées par celui-ci à travers l'analyse systématique de monographies de journaux et de revues représentatifs de l'opinion et des milieux intellectuels des pays intéressés. Le présent volume introductif fixe le cadre méthodologique de la série. Il propose successivement une revue de l'historiographie universitaire dédiée au national-socialisme, des études de cas relatives à la vision du nazisme dans la presse et trois comptes rendus bibliographiques qui attestent la diversité des interprétations suscitées par le mouvement hitlérien.

Wie werden Ideologie, Etablierung und Herrschaft des Nationalsozialismus in den deutsch- und französischsprachigen Räumen Europas vom Beginn der 1920er bis zum Ende der 1940er Jahre wahrgenommen, bewertet und erklärt? In sechs systematisch angelegten Bänden werden diese Fragen anhand einer exemplarischen Auswahl von Büchern, Zeitungen und Zeitschriften ebenso untersucht wie die unterschiedlichen Deutungen des Nationalsozialismus in seiner Epoche und den unmittelbaren Jahren nach seinem Ende. Dieser erste Band behandelt neben methodischen Aspekten die nationalen Geschichtsschreibungen nach 1945. Mehrere Fallstudien zu Zeitungen, Zeitschriften, Reiseberichten und Reportagen analysieren Auseinandersetzung und Bewertung des Nationalsozialismus zwischen 1919 und 1949. Drei Auswahlbibliographien dokumentieren die Vielzahl und Vielfalt der zeitgenössischen Perzeptionen und Interpretationen.

Show Summary Details
Restricted access

Die Neue Zeitung: les USA et la confrontation au national-socialisme (Dominique Herbet)

Extract

← 212 | 213 →

Die Neue Zeitung: les USA et la confrontation au national-socialisme

Dominique HERBET*

Après la capitulation sans condition de la Wehrmacht le 8 mai 1945, les Alliés furent confrontés à une occupation longue de l’Allemagne vaincue, à laquelle ils s’étaient préparés; toutefois la confrontation aux crimes nazis s’avéra plus choquante que prévu. À l’heure zéro (Stunde Null), qui signifia Black out pour les médias allemands, les Alliés pratiquèrent la politique de la licence selon des critères qui varièrent d’une zone à l’autre, panels pluralistes d’Allemands non compromis en zone américaine, éditeurs relevant d’une même tendance politique en zone britannique avec garantie de pluralisme des opinions, et aussi à un rythme différent. L’Union soviétique favorisa très vite la presse de parti, avant tout celle du KPD, et fit paraître son organe officiel Die Tägliche Rundschau dès le 15 mai 1945. La France eut d’abord une politique de presse comparable à celle des Américains, puisque le gouvernement militaire délivra des licences à des journaux locaux. Les Alliés voulaient aussi se réserver la possibilité de s’adresser directement aux Allemands. Alors que le gouvernement britannique ne publia Die Welt que le 2 avril 1946, le gouvernement militaire américain créa Die Neue Zeitung [par la suite DNZ ] dès le 18 octobre 1945, pour l’ensemble de sa zone d’occupation [Berlin y compris], lequel fut édité et imprim...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.