Show Less
Restricted access

La domination comme expérience européenne et américaine à l'époque moderne

Series:

Edited By David Chaunu and Séverin Duc

Issus d’un colloque organisé en Sorbonne en juin 2017, les articles publiés dans cet ouvrage interrogent les imaginaires et les pratiques de la domination politique à l’époque moderne. (Re)conquêtes, révoltes, révolutions, répressions, crises de régime, expansion coloniale sont l’objet de cet ouvrage et sont envisagés comme autant d’épreuves pour les sociétés modernes, confrontées au risque de leur anéantissement et à la nécessité de leur réinvention. Ce volume propose d’étudier ces moments à la lumière des acquis récents de l’histoire politique et sociale, en interrogeant les processus de domination dans l’Europe moderne et ses prolongements ultramarins par-delà l’Atlantique.

Show Summary Details
Restricted access

Table des matières

Extract



Introduction. Dominer de part et d’autre de l’Atlantique

David Chaunu et Séverin Duc

PARTIE 1LES IMAGINAIRES INCERTAINS DE LA DOMINATION

Conquête, état, seigneurie, empire, loi, tyrannie. Lexique de la domination et mondialisation ratée selon Tommaso Campanella

Jean-Louis Fournel

« Mes hydres et monstres cruels rendront hommage. » L’imaginaire de la domination mondiale et le discours de l’empire à l’aube de l’empire français, c. 1600

Brian Sandberg

PARTIE 2 DOMINER À L’ÉPREUVE DE L’ESPACE : LIEUX FORTS, PROJECTIONS, FRONTS

Conserver la domination aux frontières en temps difficiles. Les expériences espagnoles dans le préside d’Oran et de Mers el-Kébir à la fin du XVIIe siècle

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.