Show Less
Restricted access

Léo Hamon (1908-1993)

Series:

Edited By Gilles Le Béguec

Avocat, résistant, professeur agrégé des Facultés de droit, dirigeant politique, sénateur (1946-1954) puis député (1968-1969)… Le parcours de Léo Hamon est l’un des plus riches du XXe siècle, et peut-être l’un des plus révélateurs de son époque.

Cet ouvrage, issu d’un colloque tenu en décembre 2013, organisé par l’Institut Georges Pompidou, le Centre d’histoire de Sciences Po et la Fondation Charles de Gaulle, revient sur les différentes facettes de son parcours : des premiers engagements à gauche à la rencontre avec le gaullisme en passant par le MRP, du Conseil municipal de Paris à la Libération aux fonctions de porte-parole du Gouvernement sous Jacques Chaban-Delmas (1969-1972), du juriste praticien et commentateur de la pratique institutionnelle au défenseur d’une certaine approche des relations internationales.

Se dessine ainsi le portrait multiple d’une figure singulière. Le caractère de Léo Hamon est marqué par la diversité de ses centres d’intérêt, la fidélité à ses engagements et à ses idées, son extrême rigueur intellectuelle, sa curiosité et son ouverture d’esprit. Les communications ici rassemblées sont autant de points d’entrée sur une personnalité méconnue et fascinante.

Show Summary Details
Restricted access

Remerciements (Gilles Le Béguec)

Extract

← 10 | 11 →

Remerciements

Gilles LE BÉGUEC

Université Paris X-Nanterre

Ce volume reproduit la très grande majorité des textes correspondant aux communications présentées lors d’un colloque tenu, les 12 et 13 décembre 2013, au Centre d’histoire de Sciences Po alors dirigé par Jean-François Sirinelli : cette manifestation scientifique avait été organisée sous les auspices du Centre d’histoire et de son service des archives, de la Fondation Charles de Gaulle et de l’Association Georges Pompidou, aujourd’hui Institut Georges Pompidou.

Nos remerciements vont à Bernard Ésambert, président de l’Institut Georges Pompidou, à Jacques Godfrain, président de la Fondation Charles de Gaulle, et à Jean-François Sirinelli qui a bien voulu mettre la salle des conférences de la rue Jacob à la disposition des organisateurs du colloque. Nous remercions également les présidents de séances, Diane de Bellescize, Didier Maus et Maurice Vaïsse, et les différentes personnalités qui ont bien voulu apporter leur témoignage, en particulier madame Marie-Claude Hamon et les enfants de Léo Hamon qui avaient honoré le colloque de leur présence. Nous sommes particulièrement gré à Jacques Godfrain d’avoir fait en sorte que la Fondation Charles de Gaulle puisse apporter le soutien financier nécessaire à la publication des actes. Émilia Robin, directrice des études et de la recherche de l’Institut Georges Pompidou, a animé la petite équipe qui a assuré la préparation du colloque et procédé, avec beaucoup...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.