Show Less
Open access

La variation pluridimensionnelle

Une analyse de la négation en français

Series:

Charlotte Meisner

Cet ouvrage présente une nouvelle approche originelle à la vielle question de la variation du ne de négation en français moderne. Soigneusement établie sur un corpus de langue parlée, l’auteur présente l’hypothèse de la variation linguistique pluridimensionnelle : le clitique négatif ne est parfois réalisé, comme dans la phrase ma mère ne vient pas, mais très souvent omis, surtout dans la communication informelle : je viens pas. Comme toute variable linguistique, le ne de négation est soumis à un ensemble d’influences potentielles. À l’aide d’une analyse multifactorielle, Charlotte Meisner montre que la variation pluridimensionnelle du ne de négation est déterminée par un facteur-clé sous-jacent : la prosodie du français moderne.

Show Summary Details
Open access

Table des matières

Table des matières

1.    Introduction

       1.1   La variation ±ne de la négation en français

       1.2   La conception, les objectifs et la structure du livre

2.    État des lieux

       2.1   La négation

              2.1.1     Généralités

              2.1.2     L’évolution de la négation en français

              2.1.2.1     Le cycle de Jespersen

              2.1.2.2     Changement rapide ou variation stable?

              2.1.3     La négation en français moderne

              2.1.3.1     Les particules négatives ne et pas

              2.1.3.2     Les termes négatifs et de polarité

       2.2   La variable ±ne dans les analyses empiriques

              2.2.1     ±ne dans les corpus graphiques

              2.2.1.1     ±ne dans les textes du 17e au 19e siècle

              2.2.1.2     ±ne dans la communication électronique au 20e et 21e siècle

              2.2.2     ±ne en français contemporain : les analyses de corpus phoniques

              2.2.3     Tendances générales : l’influence des facteurs (extra)linguistiques sur ±ne

              2.2.4     L’influence des facteurs extralinguistiques en détail

              2.2.4.1     La diatopie

              2.2.4.2     L’âge des locuteurs

              2.2.4.3     La diastratie : la formation et la provenance sociale des locuteurs

              2.2.4.4     La variation situationnelle ← IX | X

              2.2.5     L’influence des facteurs linguistiques en détail

              2.2.5.1     Le type de sujet grammatical : un continuum quant à la variable ±ne

              2.2.5.2     Discussion du type de sujet grammatical : un continuum morphosyntaxique et phonologique

              2.2.5.3     Les proclitiques non-sujets

              2.2.5.4     L’élément négatif non-clitique

              2.2.5.5     Les temps et modes verbaux

              2.2.5.6     Le type de phrase : l’opposition entre principale et subordonnée

              2.2.5.7     Les influences phonologiques

              2.2.6     Discussion critique des analyses empiriques de ±ne

              2.2.7     Conclusion intermédiaire : quelques implications pour notre analyse de corpus

       2.3   Les approches de la variation ±ne

              2.3.1     L’approche externe : ±ne comme variable sociolinguistique

              2.3.2     L’approche interne : l’hypothèse de l’incompatibilité entre ne et d’autres clitiques

              2.3.3     L’approche diglossique : l’hypothèse des deux grammaires du français

              2.3.4     L’approche pragmatique : ne comme une particule emphatique

       2.4   Résumé du chapitre 2

3.    Méthodologie : le corpus

       3.1   Comment accéder au corpus?

       3.2   Le corpus : motivation, conception et possibilités de requête

       3.3   Description sociodémographique de T-zéro

       3.4   Description des situations d’enregistrement

              3.4.1     La distance communicative : l’examen oral

              3.4.2     L’immédiat communicatif : conversations et discussions

       3.5   Le protocole d’enregistrement ← X | XI

       3.6   Le protocole de transcription

       3.7   Le protocole pour l’analyse de la variable ±ne dans T-zéro

       3.8   Les tests statistiques pour l’analyse descriptive

       3.9   Résumé du chapitre 3

4.    L’analyse de corpus : ±ne dans le corpus T-zéro

       4.1   Analyse globale : ±ne dans le corpus T-zéro

       4.2   Analyse exploratrice : ±ne selon le type de locuteur

              4.2.1     Type A : les locuteurs qui montrent une variation ±ne

              4.2.2     Type B : négation monopartite uniquement

              4.2.3     Type C : négation bipartite uniquement

       4.3   Analyse descriptive de l’influence des facteurs extralinguistiques

              4.3.1     La diatopie

              4.3.2     L’âge des locuteurs

              4.3.3     La diastratie : la profession et la formation des locuteurs

              4.3.4     Locuteurs bilingues et monolingues

              4.3.5     La variation situationnelle

              4.3.6     Conclusion intermédiaire : l’influence des facteurs extralinguistiques

       4.4   Analyse descriptive de l’influence des facteurs linguistiques

              4.4.1     L’influence du type de sujet

              4.4.1.1     Les sujets lourds

              4.4.1.2     Les sujets légers

              4.4.1.3     Les sujets redoublés

              4.4.2     Les séquences proclitiques

              4.4.3     L’élément négatif non-clitique

              4.4.4     Le verbe

              4.4.5     Le type de phrase

              4.4.5.1     L’opposition entre les principales et les subordonnées

              4.4.5.2     Les constructions interrogatives et clivées ← XI | XII

              4.4.6     Le contexte phonétique

              4.4.7     Conclusion intermédiaire : l’influence des facteurs linguistiques

       4.5   Analyse multifactorielle

              4.5.1     L’interaction entre ±ne et une série de variables dites ‘indépendantes’

              4.5.2     L’interaction entre les variables dites ‘indépendantes’ dans le corpus entier

              4.5.2.1     L’influence de la situation de communication sur l’emploi du type de sujet

              4.5.2.2     L’influence de la situation de communication sur le type de phrase

              4.5.3     Conclusion intermédiaire

       4.6   Résumé du chapitre 4

5.    Discussion des résultats

       5.1   Évaluation des approches de la variation ±ne face aux résultats de l’analyse

              5.1.1     L’approche externe : ±ne comme variable sociolinguistique

              5.1.2     L’approche interne : l’hypothèse de l’incompatibilité entre ne et d’autres clitiques

              5.1.3     L’approche diglossique : l’hypothèse des deux grammaires du français

              5.1.4     L’approche pragmatique : ne comme une particule emphatique

              5.1.5     L’approche du contact linguistique

              5.1.6     Conclusion intermédiaire

       5.2   Proposition d’une explication prosodique de ±ne en français

              5.2.1     Pourquoi une explication prosodique ?

              5.2.2     La prosodie du français

              5.2.3     Le modèle prosodique de Jun/Fougeron (2000)

              5.2.4     Application à ±ne

              5.2.4.1     L’influence prosodique des sujets légers ← XII | XIII

              5.2.4.2     L’influence prosodique des séquences proclitiques

              5.2.4.3     L’influence prosodique des sujets lourds

              5.2.4.4     L’influence prosodique des sujets redoublés ...

              5.2.4.5     L’influence prosodique du type de phrase

              5.2.4.6     L’applicabilité de l’approche prosodique à d’autres contextes négatifs

              5.2.4.7     Conclusion intermédiaire

       5.3   La variation situationnelle du ±ne comme épiphénomène des facteurs prosodiques

              5.3.1     La nature de la variation situationnelle ±ne

              5.3.2     Pourquoi la variation situationnelle ±ne est-elle un épiphénomène ?

              5.3.3     D’autres facteurs pertinents liés à la situation de communication

              5.3.4     Les implications théoriques pour le traitement de la variable ±ne

       5.4   Perspectives

              5.4.1     L’explication prosodique et d’autres approches de la variable ±ne

              5.4.3     Quel futur pour le ne de négation ?

       5.5   Résumé du chapitre 5

6.    Conclusion

Bibliographie

Annexe ← XIII | XIV ← XIV | 1 →